Jump to content

corde en tilleul


Lap1
 Share

Recommended Posts

  • 2 years later...

Bonjour lapin, Deux remarques : la bande sonore correspond mal à la brutalité des processus d'abattage et de rouissage, d'autre part on aimerait consulter les performances de la corde obtenue. Merci pour cette vidéo instructive !

Edited by Laputaindetamere
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'ai récolté quelques belles écorces de tilleul cet été et j'ai mis tout ça à rouire dans un ruisseau...c'est pas le mieux mais faute d'étang ou de routoir j'ai fait avec.

Grosso merdo 6-7 semaines d'immersion pour que le liber se sépare facilement. 

D'après mes lectures 2-3 semaines maxi sont nécessaires dans un routoir.

Pour le reste, j'ai fais pareil que dans la vidéo...sans l'avoir vu avant !😅

Comme j'ai des sections de liber de 2M je vais pouvoir commettre une corde d'un seul tenant.

Les essais de cordes donnent des très bon résultats en terme de solidité.

A suivre...

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, chasseur fou 25 a dit :

ce qui me gène dans ces tutoriels, c'est qu'il faut couper des zarbres

Dans la vidéo que j'ai posté,  il parle d'arbre guidé pour ça...comme un têtard de chêne pour le bois de chauffage.

Techniquement l'arbre n'est pas coupé mais travaillé en cépée ou en têtard.....

Dans mon exemple perso, c'est des rejets de pieds sans couper d'arbre.

Et puis le bois restant est utilisé en chauffage.

Et c'est pas plus impactant de pour des flèches ou des arcs.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, pat21 a dit :

Dans la vidéo que j'ai posté,  il parle d'arbre guidé pour ça...comme un têtard de chêne pour le bois de chauffage.

Techniquement l'arbre n'est pas coupé mais travaillé en cépée ou en têtard.....

Les arbres taillés en cépées permettaient aussi de fournir du fourrage et on tirait l'osier des arbres en tetards (ou tête de chat). Ces arbres étaient taillés très régulièrement. Vincenot en parle dans ses bouquins sur la Bourgogne.

   

Link to comment
Share on other sites

je connais les têtards et leurs usages, mais même ayant joué au bûcheron, ça m'a toujours fait mal de couper un arbre sans une vraie raison

ça m'arrivait dans les villages autour des habitations , ces arbres qui font de l'ombre ou qui risquent de tomber sur les maisons, en forêt moins, option bois de chauffe oblige

du temps où je faisais mes flêches en bois d'arbre, j'utilisais des rejets, plus droits et réguliers que les branches ; je ne savais pas les tailler dans la masse du tronc

Link to comment
Share on other sites

Le 21/11/2022 à 22:19, Le Paresseux a dit :

Les arbres taillés en cépées permettaient aussi de fournir du fourrage et on tirait l'osier des arbres en tetards (ou tête de chat). Ces arbres étaient taillés très régulièrement. Vincenot en parle dans ses bouquins sur la Bourgogne.

   

La billebaude est un de mes livres préférés...si ce n'est mon préféré !

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Le Paresseux a dit :

Pareil pour moi, je me souviens qu'on avait déjà échangé sur ce sujet, d'ailleurs (et les années filent) :wink:

Quand je vivais en Côte d'or,  je retrouvais lors de mes parties de chasse les bois qu'il décrivait si bien, les combes profondes et sombres, les coulées des animaux, les parfums...mes plus belles années de chasseurs...qui doivent beaucoup à ce roman.

Link to comment
Share on other sites

 La Billebaude est un régal.

Il m'a aussi bien fait voyager au Moyen Age avec "les étoiles de Compostelle" qui ne traite pas de la thématique guerrière mais qui fait cheminer avec les Compagnons bâtisseurs de cathédrale (avec tout un vieux fonds ésotérique en arrière-plan qui fait se percher encore plus).

Je ne lis plus comme avant, c'est dommage :closedeyes:

Link to comment
Share on other sites

Le pape des escargots...🥰🥰🥰

Petit retex sur la corde en liber de tilleul.

La corde éprouvette est loin d'être parfaite...variation légère du diamètre due à choix moyen de ma part des "brins" de liber.

Donc, pour un diamètre d'environ 3,2mm traction jusqu'à 50# sans aucun problème.

Pas osé forcer plus bicause l'imperfection de la corde.

Prochaine fois, j'affinerer le choix des "brins"....

Link to comment
Share on other sites

Je suis impatient de voir ce que ça va donner en "corde d'arc" opérationnelle.

J'avais testé plusieurs cordes en orties, mais elles ont toute cassé après une dizaine de flèches, au point d'encoche....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, alpha a dit :

Je suis impatient de voir ce que ça va donner en "corde d'arc" opérationnelle.

J'avais testé plusieurs cordes en orties, mais elles ont toute cassé après une dizaine de flèches, au point d'encoche....

J'avoue que cette histoire de point d'encochage me turlupine...je vois pas quoi faire comme TF

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, pat21 a dit :

J'avoue que cette histoire de point d'encochage me turlupine...je vois pas quoi faire comme TF

Salut,tranche fil en peau crue de poisson,j’ai essayé avec du brochet,coupé en bande tres fine,rehydratée,ça tient ce que ça tient.

Rien a voir,je viens de faire une corde en boyaux de mouton tout frais,un vrai echec,trop cassant et elastique.

Je mise l’année prochaine sur le tilleul comme toi,j’ai fais toutes les ligatures pointes et plumes de mes fleches et sagaies avec,c’est top,juste pas trop les mouiller,genre fleche dans l’herbe humide a repetition.

Link to comment
Share on other sites

Faut voir le contexte.

Si c'est pour tirer régulièrement des dizaines de flèches, ca ne va pas le faire.

Les anciens avaient toujours une corde de rechange quand ils allaient à la chasse, même si on ne tire pas des dizaines de flèches.. en plus ils n'avaient pas de mondial à regarder à la télé, alors ils fabriquaient des cordes (entre autres) en guise de loisir.

Si on ne tient pas spécialement à ce que ce soit totalement préhisto, on peut mettre comme tranche-fil du teflon utilisé en plomberie pour étanchéiser les filetages. Ce n'est pas la panacée, mais ca protège quand même et ca n'est pas épais.

Link to comment
Share on other sites

Le 25/11/2022 à 21:01, pat21 a dit :

J'avoue que cette histoire de point d'encochage me turlupine...je vois pas quoi faire comme TF

Du fil dentaire peut-être ? C'est (quasi) sans épaisseur et très résistant à l'abrasion. Il me semble que Pierre Lansac en utilisait comme TF. Bien sûr ce n'est pas préhisto-casher.

Tes 2 m de longueur de corde sans interruption des fibres, c'est prometteur !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...