Jump to content

Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Posts

    10,854
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    95

Everything posted by Corbeau

  1. Du fil dentaire peut-être ? C'est (quasi) sans épaisseur et très résistant à l'abrasion. Il me semble que Pierre Lansac en utilisait comme TF. Bien sûr ce n'est pas préhisto-casher. Tes 2 m de longueur de corde sans interruption des fibres, c'est prometteur !
  2. +1 Le niveau de jugement de certains c'est : animal = gentil, et chasseur = méchant c... C'était juste Chantal Goya qui chante "le lapin a tué un chasseur", trop mignon
  3. Note que ça ne date pas d'hier :
  4. Photo non visible. Tes branches étaient constituées d'une "âme" en robinier collée entre 2 lames de fibre de verre ? L'ensemble était assez mince pour permettre une flexion à la puissance visée ? La délamination a eu lieu entre les cernes du bois ? Un débit sur quartier (ou faux quartier : /////////) est certainement un peu plus solide en âme.
  5. Les arcs bhoutanais peuvent faire une 50aine de lbs. Pour ça il suffit (pas forcément simple ici) de trouver des lames de bambou assez épaisses et issues de tiges de gros diamètre...
  6. Les lames de LX sont rabotées des 2 côtés et destinées à être prises en sandwich entre des lames de fibre de verre. Elles ne sont pas utilisables en dos. Pour ça il faut des lames avec un seul côté raboté/poncé et l'autre restant brut avec les "nœuds" intacts comme celles du vendeur etsy. Il doit bien y en avoir quelques uns là. Sinon je m'étais fendu d'un mini tuto pour faire un longbow lamellé bambou/bois type D-bow : https://webarcherie.com/index.php?/topic/8845-lamellé-collé-tout-bois/page/2/
  7. J'ai cliqué dessus et les images apparaissent pour moi.
  8. Bravo pour l'équilibrage qui n'avait rien d'évident avec ce caractère du bois.
  9. D'ailleurs il n'y a qu'une petite longueur de branche qui travaille...
  10. Tu as raison, c'est bien un arc avec FDV (dos) et corne (ventre), avec certainement une âme en bois entre les deux. Du point de vue des matériaux on peut prédire que le ventre en corne prend cher face au dos en fibre, du fait de la différence d'élasticité. En tout cas la corne va travailler davantage qu'avec un dos en tendons car dans ce cas les matériaux ont une élasticité semblable. Bon, il semble que ça marche quand même. Un avantage par rapport au FDV/bois/FDV pourrait être que tu pourras ajuster un peu poids et équilibrage après assemblage en grattant la corne en épaisseur, alors qu'avec un "tout fibre" il faut prévoir très précisément l'épaisseur et la dégressivité de l'âme en bois avant assemblage.
  11. Oui je sais bien, sauf que pour un arc en FDV je ne vois pas pourquoi il "va devoir préparer" 2 cornes de buffle.
  12. Ton projet est un arc composite tendons/bois/corne ou FDV/bois/FDV ? (FDV = fibre de verre)
  13. Il y a eu les carquois japonais (utsubo) et des carquois tubulaires fermants en Afrique.
  14. Je ne pratique pas la facture avec fibre de verre mais je me permettrais une suggestion : peut-être commencer par faire un arc droit (longbow reflex style Hill) avec fibre unidirectionnelle, avant d'envisager un design plus compliqué. Le but est de se confronter à un certain nombre de difficultés dont tu n'as sans doute (?) pas idée pour le moment.
  15. Sinon je passerais bien à l'occasion car j'aime beaucoup les bières du brasseur Felix car ça m'intéresse. La cause d'une vibration est parfois difficile à déterminer, d'autant que Felix est loin de faire des arcs grossiers. Ça semble logique mais il me semble qu'en pratique la corde se déplace en direction du côté le moins épais
  16. Une recherche avec les mots "carbon atlatl" (ail spike inegliche véri ouelle) m'informe que ça se trouve dans pas mal d'archeries de chez nous, par exemple : https://www.francearcherie.com/carbon-express-atlatl-xml-889_1575_1013-19260.html
  17. Si le chrono est très proche de l'arbalète l'incidence mesurée doit être faible, non ?
  18. C'est faux (relis le sujet, Ishi en avait convenu) : l'énergie potentielle est approximativement la moitié de Force x allonge, donc la vitesse obtenue ci-dessus est racine de 2 (= environ 1.4) fois trop élevée. De plus tout arc / arbalète a un rendement : l'énergie potentielle ne se transforme pas intégralement en énergie cinétique de la flèche, loin de là. Donc là encore surestimation de la vitesse.
  19. Et aussi la première moitié de branche droite, et toute la branche gauche qui est beaucoup plus rigide. Comme dit nono tu vas perdre encore en puissance, beaucoup - et du coup tu pourras raccourcir pour en regagner un peu. En fait l'arc n'aurait jamais dû être bandé - et encore moins armé à 28" - avec un tel déséquilibre. Il faut déjà avoir un équilibrage correct à la corde longue avec les extrémités qui se déplacent seulement de 12-15 cm au poids final visé, avant d'envisager de mettre une corde courte... Mais c'est le métier qui rentre
  20. La flèche métallique me fait penser que c'est finalement le principe d'une arbalète de chasse sous-marine, laquelle se passe de "l'arc" rigide dont l'intérêt est surtout visuel et non technique. Note que parfois plusieurs élastiques sont utilisés, ce qui permet de fragmenter l'effort d'armement.
  21. Jim Hamm dit (TBB1 / chap. "Sinew backing") que chaleur et soleil sont bénéfiques aux perfos d'un arc renforcé aux tendons mais attention, il insiste bien sur le fait que l'arc doit bien refroidir avant de l'utiliser. Il raconte en effet avoir utilisé un arc laissé dans une voiture en été : à chaud l'arc avait perdu 20 lb et la flèche avait "la trajectoire d'une brique" - pas vraiment un lance-roquette pour le coup...
  22. "On fait marrer tout le monde avec nos chenilles à la purée de fraise, nos couilles d'oursin aux amandes..." Kaamelott - Caïus Camillius Sérieux ?
×
×
  • Create New...