Jump to content

Recommended Posts

Bonjour

pourriez vous me conseiller pour résoudre mon problème de bras d arc qui bouge ?

je ne comprends pas pourquoi parfois mon bras d arc est parfois super stable même quand je tiens l’allonge et pourquoi parfois je sens que mon bras bouge. Cele me semble aléatoire et je ne sais pas si cela vien de ma posture de mon armement ou d’autre chose donc je ne sais pas quoi corriger 

quand je suis stable je fais de très belles séries

je tire en instinctif sur un récure chasse monobloc bois de 40 livres depuis 10 mois

merci d avance pour vos précieux conseils

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y a parfois en effets des choses que l'on arrive pas toujours à comprendre. Moi aussi, certain jours, tout est parfait (ou presque) sans avoir à y penser et d'autres où malgré mon application à essayer de bien faire, cela ne fonctionne pas.


Pour la stabilité, c'est l'alignement correct de tous les segments qui vont de la main d'arc jusqu'au coude du bras de corde qui vont faire que l'effort musculaire pour maintenir la position sera le plus faible possible.

Il suffit, d'un alignement un peu moins bon, conjugué avec un peu de faiblesse musculaire ce jour là et les choses se compliquent et entrainent des crispations qui n'arrangent rien, bien au contraire. La solution est d'essayer de retrouver le relâchement nécessaire et cela se passe autant dans la tête que musculairement.
Penser à la respiration, à la méditation, ... mais c'est loin d'être simple. Passer à un exercice de tir plus ludique que de vouloir grouper ses flèches peut aussi aider à retrouver le détachement nécessaire.

Edited by Picpic45
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Picpic45 a dit :

Il y a parfois en effets des choses que l'on arrive pas toujours à comprendre. Moi aussi, certain jours, tout est parfait (ou presque) sans avoir à y penser et d'autres où malgré mon application à essayer de bien faire, cela ne fonctionne pas.

Belle réponse et tellement vraie !

Il y a la technique, le savoir faire .....Et des fois ça le fait pas ......

je repense souvent à un bon archer qui parlait de "sensations de tir" ...."Je vais m'entrainer afin de retrouver des sensations de tir"......J'ai mis bien du temps avant de comprendre ce qu'il voulait dire ........Certains jours j'ai l'impression de m'approcher de cela et le lendemain ce n'est plus le cas .....

Bon courage supvend, le même archer m'avais dit qu'il fallait bien une vie entière pour commencer à apprendre le tir à l'arc  😉

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Sinon tu passe aux poulies...

Même pas vrai, la aussi il semble y avoir des jours sans.

Picpic et Delphine ont bien résumé : alignements, relâchement, sensations...

Selon ma petite expérience, être plus attentif au geste qu'au résultat ...

Pratiquer, pratiquer, pratiquer pour automatiser (dit celui qui n'a presque pas tiré pendant 1an)

Mais même comme ça, il y a des fois ça veut pas ...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Le corps humain est une formidable "machine" capable de bien plus de choses que ce que l'on pense mais il n'est pas parfait et il faut composer avec ses imperfections, ses défaillances parfois, et savourer les moments où il répond présent parfois au delà même de nos espérances.

Link to post
Share on other sites

J'ajouterai peut-être après tous ces bons conseils ! surtout chez un archer qui ne tire que depuis 10 mois ! l'armement poussé/tiré est extrêmement important pour cette fameuse stabilité ! le poussé de la main d'arc en direction de la cible jusqu'à la décoche associé à la traction de la corde dans le plan de l'arc génère l'axe de tir et la stabilité ! c'est à mon sens un point clé de cette foutue stabilité !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

yep j'utilise le poussé/tiré depuis quelques mois et j ai même découvert que j avais des muscles dans le dos qui pouvaient servir😂. Mais je sens que ma phase d'armement n'est pas toujours la même, de même que mon ancrage (mais je viens de percuter depuis peu que mon gant était trop grand..). J essaye de tirer tous les jours depuis 10 mois et merci Lapin mais pour l'instant je suis "amoureux" de l'arc en bois sans rien dessus donc je suis pas encore prêt pour les poulies.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Baou a dit :

le poussé de la main d'arc en direction de la cible jusqu'à la décoche

Très bonne remarque.

Dans mon cas personnel, c'est, je pense, le défaut qui apparaît en premier quand la fatigue se fait sentir et cela de façon pas toujours perceptible. Il existe un dispositif avec capteur de pression dans la poignée d'arc que certains archers de haut niveau utilisent pour contrôler ce point.

 

Link to post
Share on other sites

des questions : comment est la posture , droite et arc droit, et équilibré sur deux jambes "fita style"........ou à l'apache, en appui sur le pied avant, torse incliné et arc penché ? style chasse....

quelle activité physique et quel boulot ? (forgeron/natation ou dactylo/macramé)

décoche à l'allonge (snapshot)  ou maintien en visée ?

et assez curieusement : carquois dorsal ou à la hanche ? *

* j'ai constaté chez des padawan un défaut de posture à cause du carquois dorsal qu'ils veulent empêcher de glisser en se penchant !!

Link to post
Share on other sites

plutôt "apache" même si je ne connaissais pas le terme (d ailleurs je pense que mon inclinaison d'arc n'est jamais la même)

ex sportif (25 ans de volley), velo quotidien (sauf depuis le confinement...) boulot intellectuel 

décoche variable ( je me bagarre tout seul pour ne pas décocher dès que j'arrive à l'allonge..)

et carquois pendu sur mon portail quand je tire en semaine dans ma cours😂

Link to post
Share on other sites

donc sportif et musclé, pas de souci de carquois, l'inclinaison  n'est pas une absolue condition mais par contre l'instabilité de la décoche, là..........

il faut être régulier, soit snapshot soit tenue à l'allonge et visée; le mélange n'est pas souhaitable.

le regard, maintenant........quand tu arrives à l'allonge, où se porte ton regard ? sur l'arc ou sur la cible ?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

... et garder à l'esprit que se poser trop de questions (ou trop analyser) pendant la phase de tir est une bonne façon de tout foirer ....

Il me semble préférable de bien préparer son tir, intéressant de l'analyser après ... mais de "rester dans l'instant" au moment du tir.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Selon, me considérant encore débutant, et vue la réponse de chasseur fou, est ce gênant pour la progression de pratiquer le "snapshot plutôt que de tenir à l'allonge?

Hummm en rédigeant ma question je me demande si je n'ai pas déjà la réponse....

Link to post
Share on other sites

Je pense que tu peux choisir la technique qui te convient le mieux, mais comme dit plus haut, une fois le choix fait, essaye de t’y tenir…

Je tir en instinctif avec décochage sitôt arrivé à l’allonge (snapshot, si je ne m’abuse… j’y met un mini temps d’arrêt pour « confirmer » mon point d’ancrage, mais c’est quasi instantané…), les fois ou je veux vraiment marquer l’arrêt, mon cerveau commence à cogiter inutilement et mes résultats sont (généralement… des fois sur un malentendu…) moins bons.

le snapshot impose le tir instinctif, car tu n’as pas le temps d’utiliser l’arc ou la flèche pour viser (la « visée » se fait avant l’armement en focalisant sur l’objectif… ensuite l’instinct effectue les « « calculs », d’ou l’importance d’une gestuelle maîtrisée et égale a chaque tir pour diminuer le nombre d’inconnues de l’équation…).

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Pas vraiment débutant je tire depuis un peu plus de trente ans en instinctif des arc qui sont passés de 72 à 62 # ( je chasse à l’arc). Suite à quelques problèmes musculaires à l’entrée de l’hiver dernier  ( origine toujours inconnue) j’ai dû reprendre l’entraînement avec un arc de 45# et en  réfléchissant à mon  tir, chose que que je n’avais pas vraiment fait depuis longtemps.

Voilà ce que j’ai surtout recherché :

Le tirer/pousser qui permet la poussée vers l’objectif jusqu’à la décoche plus naturellement qu’un armement bras d’arc tendu.

La recherche de sensation d’utilisation des dorsaux qui incite à l’ouverture donc à une allonge régulière.

Une prise d’arc la plus légère possible ( plutôt une fourche pouce/index) qui ne génère pas de torque)

Et puis, sans que je me l’explique, pas plus que Fred Asbell,  les jambes légèrement fléchies qui apportent une régularité certaine en latérale. Je pense que cette flexion des jambes libère des tensions parasites qui pourraient engendrer des rotations du tronc, mais ce n’est qu’une supposition.

Aujourd’hui je tire à nouveau les 62# sans problèmes et avec des groupements qui me conviennent pour mes distances de tir habituelles.

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Zbrotch a dit :

Et puis, sans que je me l’explique, pas plus que Fred Asbell,  les jambes légèrement fléchies qui apportent une régularité certaine en latérale. Je pense que cette flexion des jambes libère des tensions parasites qui pourraient engendrer des rotations du tronc, mais ce n’est qu’une supposition.

 

 

 

voilà une idée intéressante à creuser.

à la chasse , on ne peut pas toujours décocher arrivé à l'allonge, le gibier n'est pas souvent coopératif. c'est donc parfois une succession d'armer/relâcher jusqu'au tir.

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, chasseur fou 25 a dit :

voilà une idée intéressante à creuser.

à la chasse , on ne peut pas toujours décocher arrivé à l'allonge, le gibier n'est pas souvent coopératif. c'est donc parfois une succession d'armer/relâcher jusqu'au tir.

Bien d’accord avec toi, à la chasse on ne tire pas à l’arc, on a pas le temps ou rarement et alors dans ces cas là on réfléchit et c’est un désastre.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

La biomécanique nous apprend que la position debout en équilibre sollicite extrêmement peu de muscles ! La position genoux légèrement fléchis sollicitant beaucoup plus de muscles sollicite par la même occasion les terminaisons nerveuses chargées de renseigner la moelle et le cerveau inconscient de notre position ( proprioception) et nous donne, à juste titre, ce sentiment de maitrise plus totale !

cette position réveille aussi en nous cette mémoire archaïque du prédateur qui se tasse sur lui-même avant de bondir ! Enfin c’est l’image que j’ai et qui m’aide dans certaines conditions de tir ......

bon week-end à tous .....

Link to post
Share on other sites

+1

essayez la position debout jambes tendues et vous remarquerez qu'il existe un balancement avant arrière , et refaites la même chose en fléchissant, le balancement devient presque inexistant , d'ou moins de latéral (mais il n'y a pas que ca)

dans les arts martiaux, le fléchissement est important car il apporte une meilleure stabilité du fait d'être plus ancré au sol, plus on est tendu et plus on est en équilibre, plus on est fléchi et plus on est stable 

cet ancrage au sol, permet de libérer les tensions du haut 

Link to post
Share on other sites

effectivement, le fléchissement des genoux abaisse le centre de gravité, active la musculature des jambes et surtout rigidifie les chevilles.

pour les oscillations avant/arrière de la position de bout, le type de chaussure et surtout des semelles est à considérer. regardez les chaussures pour les tireurs de compétition, semelles plates, dures, sans absorbtion de choc.

chez les tireurs debout, il existe d'ailleurs une technique qui doit s'appeler rétroversion du bassin qui permet de limiter la liaison bassin/jambes; c'est difficilement applicable aux archers à cause de l'effort dorsal demandé.

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Zbrotch a dit :

Et puis, sans que je me l’explique, pas plus que Fred Asbell,  les jambes légèrement fléchies qui apportent une régularité certaine en latérale.

J'avais lu ça à l'époque dans son bouquin....Puis je vois, par exemple, des photos de philbows, lors de ses stages, qui adopte la même flexion.

J'avais essayé il y a bien longtemps sans être convaincue et en me demandant bien le pourquoi de la chose ......Première fois que je lis une explication.....Merci à tous !

 

Té, je vais réessayer ce wend 🙂

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...