Jump to content

Zbrotch

Membres
  • Posts

    58
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    38
  • club, association:
    AICA
  • ville:
    Villefontaine
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Semi recurve Guy PUMA 62 livres, Temudjin Padawan 47 livres, flèches carbon

Recent Profile Visitors

788 profile views

Zbrotch's Achievements

Membre du forum

Membre du forum (3/11)

  1. Bonjour, J’ai utilisé pour quelque réalisations du tube PVC haute pression. Ce matériel est très résistant et devrait convenir pour la fabrication d’un mât. Je ne suis pas spécialiste de cette pratique mais cela pourrait être évolutif pour la longueur. Vendu en 6 m avec emboîtement des diamètres jusqu’à 110 mm devraient donner une bonne rigidité et cela ne doit pas peser trop lourd. Le prix doit se situer autour de 110 € la longueur en diamètre 110 mm.
  2. Bonjour Juste quelques éléments de réflexion car je ne pense pas que les règles soient immuables surtout à la chasse compte tenu de l’environnement et du mental du chasseur au moment du tir. A la chasse donc, pas de groupement une seule flèche compte c’est la première et si par hasard un deuxième tir est possible l’échec du premier changera le mental de l’archer. Pour la puissance, et il faut plutôt parler de force maintien, les performances des arcs ont permis avec des forces de maintien plus faibles, d’obtenir des vitesses de flèches à poids identiques nettement plus importantes et de plus une bonne précision est au moins aussi importante que la pénétration. Enfin même en tir instinctif les matériels ont évolué de façon importante tant pour l’arc que pour la flèche les critères d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui. Tout cela pour dire que la distance maxi ou idéale, et je parle de chasse, n’est pas aussi figée que l’on veut le faire croire.
  3. Bien d’accord avec toi, à la chasse on ne tire pas à l’arc, on a pas le temps ou rarement et alors dans ces cas là on réfléchit et c’est un désastre.
  4. Bonjour Pas vraiment débutant je tire depuis un peu plus de trente ans en instinctif des arc qui sont passés de 72 à 62 # ( je chasse à l’arc). Suite à quelques problèmes musculaires à l’entrée de l’hiver dernier ( origine toujours inconnue) j’ai dû reprendre l’entraînement avec un arc de 45# et en réfléchissant à mon tir, chose que que je n’avais pas vraiment fait depuis longtemps. Voilà ce que j’ai surtout recherché : Le tirer/pousser qui permet la poussée vers l’objectif jusqu’à la décoche plus naturellement qu’un armement bras d’arc tendu. La recherche de sensation d’utilisation des dorsaux qui incite à l’ouverture donc à une allonge régulière. Une prise d’arc la plus légère possible ( plutôt une fourche pouce/index) qui ne génère pas de torque) Et puis, sans que je me l’explique, pas plus que Fred Asbell, les jambes légèrement fléchies qui apportent une régularité certaine en latérale. Je pense que cette flexion des jambes libère des tensions parasites qui pourraient engendrer des rotations du tronc, mais ce n’est qu’une supposition. Aujourd’hui je tire à nouveau les 62# sans problèmes et avec des groupements qui me conviennent pour mes distances de tir habituelles.
  5. Bien vu c’est effectivement un Barnet cela me revient à te lire, merci et bravo.
  6. Bonjour, J’ai deux arcs que je n’utilise pas/plus un Golden Eagle et un autre dont je ne me rappelle plus la marque ( repeint camo ) mais qui doit avoir env 35 ans. Si tu es intéressé je les vends
  7. Zbrotch

    travail de l'os

    Bonjour J’utilise des plaquettes en os pour remplacer les plaquettes de piano en ivoire que j’avais pour faire des scrimshaws. Ces plaquettes sont vendues pour refaire les touches de piano l’ivoire étant interdit. Voici un site : phttp://www.atelierdelaruelle.com/achat/cat-touches-pour-clavier-113.html Pour les travailler, outils Dremel ou pour la gravure j’ai récupéré un outil de détartrage de dentiste. Enfin pour les scrimshaws l’aiguille et c’est beaucoup plus dur que l’ivoire.
  8. Bien sûr, il suffit d’avoir l’envie c’est un moteur formidable. Il est vrai qu’il faut aussi savoir se raisonner mais pas de trop. Bon la neige s’est arrêtée, je vais faire les premières flèches de l’année que je souhaite à toutes et tous bonne et heureuse.
  9. Bonjour, Chasseur à l’arc j’ai 73 ans passés et je viens de prendre un arc Temujïn Padawan de 47# à 28. Je tire normalement un Puma de 60# à 28 soit 54# à mon allonge. Avec le Temudjin j’allonge un peu plus et je suis à 45#. Entraînement presque journalier pour le tir et assouplissements le matin sont devenus nécessaires.
  10. Bonjour Je n’ai pas senti de différence flagrante en terme de toucher par rapport au cordovan. Par contre comme je l’ai dit, la neutralité aux éléments extérieurs notamment climatiques est très appréciable. Voici le mien après 4 ans d’utilisation, le cuir n’est plus noir et l’élastique de serrage est déformé mais rien de gênant.
  11. Bonjour, Personnellement j’ai pris un gant cuir et renfort cordura Bearpaw. Utilisation avec un arc de 60# sans problème. L’intérêt des renforts en cordura réside sans leur stabilité dans les conditions climatiques différentes froid, pluie voire neige et aussi dans la résistance dans le temps, pas ou presque d’usure ni de déformation. A mon avis c’est supérieur au cordovan qui finissait toujours par se déformer. Celui-là https://www.ulysse-archerie.com/fr/equipement/gantier-palette/539-gant-de-tir-chasse-speed-henry-bodnik-bearpaw.html
  12. Bonjour, Je sais cela peut faire sourire car ils ne sont pas nombreux sur le marché. Je viens d’en rater un, certes un peu plus raide. Mon puma de 60 # commence à me faire sentir les années qui passent. Je recherche donc un Temudjin gaucher de 50/55# à 28
  13. C’est moi dans ce post, c’est pour cela que j’ai mis cette vidéo. Je te suis tout à fait sur l’aspect sécurité, il faut des protections adéquates.
  14. Bonsoir, Ce soir la nuit est bien noire voici ce que j’avais préconisé pour faire de l’instinctif. La prise de vue est faite au ralenti sans éclairage. J’ai planté dans la cible, une 3 D sanglier, une LED rouge, la cible est située à 12 m. La flèche est donc tirée en ne voyant que la LED rouge, sa trajectoire est visible grâce à l’encoche lumineuse bleu. La cible étant pendue, on perçoit un léger balancement après l’impact. Je vous accorde que ce n’est guère spectaculaire mais bon il faut bien s’occuper, confinement oblige.
×
×
  • Create New...