Jump to content

Comtedelanorena

Membres
  • Posts

    581
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

1 Follower

About Comtedelanorena

  • Birthday 03/09/1964

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    66
  • club, association:
    M.A.S Miniature Arms Society (USA)
  • ville:
    Ille sur Tet
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Arbalètes miniatures médiévales et modernes
  • N° SIREN
    889 417 481 00013

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.atelierarmesminiatures.com/

Recent Profile Visitors

2,227 profile views

Comtedelanorena's Achievements

Pilier de forum

Pilier de forum (6/11)

  1. Allez pour le plaisir les vidéos "prises de son" en attendant mieux (le montage final), ça envoie sec ! 😁 https://photos.app.goo.gl/zaTQNHnHEQyU3Kte7 https://photos.app.goo.gl/nFo4VLqZk3e8SrNo8
  2. Colis arrivé au Canada ! 😁 A chaque envoi ma grande crainte est que le colis soit volé, abimé ou bloqué en douane (française). Quand il arrive dans le pays du client ce n'est plus uniquement mon problème, c'est également le sien. Si les douanes Canadiennes le bloque ou un transporteur Canadien perd, casse, ou vole le colis, je n'y suis pour rien. Ne souhaitons aucune de ses mésaventures à mon très sympathique client qui ne les mérite aucunement. Voici le colis qu'il doit recevoir, une trilogie de mèche comprenant : Le canon à main XIII-XIV ème siècle, l'haquebute à croc fin du XV début XVI ème, tous les 2 à l'échelle 1/6. Mon haquebute serait le "chaînon manquant" milieu de XVI (1550) entre l'haquebute est l'arquebuse. Enfin la "Rolls" des mèches le Bajyou-Tanzutsu Japonais, milieu à fin du 18 ème siècle. Gros lien photo > https://goopics.net/a/l3gyxvhb
  3. Salut à toi Yippee Kaî, merci pour ton ressenti sur mon travail, de la part de quelqu'un qui s'adonne à la restauration d'armes anciennes et au travail manuel cela fait très plaisir. Si tu veux t'y mettre, bienvenu dans le club très fermé et bon courage ! Comme je le dis souvent en plaisantant avec mon ami Michel Lefaivre, faire de la miniature c'est s'emm....r au carré de l'échelle ! Si tu réduit de 2 c'est 4 fois plus difficile à faire qu'à l'échelle 1 ! 🤣 Bon j'exagère un peu, je suis né à Nîmes et j'ai vécu jusqu'à mes 17 ans à Marseille, mais c'est beaucoup, beaucoup, plus dur. Un jeu fonctionnel de 1/10 au 1/1 devient un jeu de 33/100 au 1/3 et à peine 16/100 au 1/6 ! 😅
  4. Oui pas de bol les copains, mais je suis habitué ! Mes dernières semaines de création sont toujours fantasques ! 🤪 J'ai terminé l'haquebute à croc, elle sera mise en situation avec un "bout de créneau" en béton cellulaire. Voir photos > https://goopics.net/a/rp7w8wi4
  5. Merci pour vos compliments les copains, 🤗 Lyvelinois > Oui il faut pas mal de recherche, je passe énormément de temps sur le net pour extraire les "bonnes" données. Il y a énormément de "faux" et d'armes modifiées au cours des siècles (décennies) qu'il convient d'user de circonspection sur ce que l'on nous montre. PatriceB > Cher ami, partager est l'essence même d'un forum non ?, Je ne suis pas un Maître car pour cela il faut avoir des disciples ! Je suis quelqu'un de profondément précis et méticuleux. si certains d'entre vous m'accordent quelques qualités d'adresse et de créativité, je suis le plus comblé des micros artisans. ☺️ Voici les dernières (mauvaises) nouvelles (message extrait du forum poudre noire) ! La Bérézina continue ! Je suis tellement habitué aux emmerdes avant "expédition finale" que j'en deviens philosophe (presque) ! Hier, j'espérais finir le canon en brasant les éléments d'accastillage et faire le bleuissage… C'était sans compter sur ma poisse légendaire de fin de cycle ! Résultat des courses, 5 heures pour ôter le 3ème taraud de 4 mm (finisseur) cassé net à 10 mm de profondeur ! Chose excessivement rare car les 2 premiers était passés sans problème (merde :asiatique: ) ! J'ai tout essayé, et je connais pas mal d'astuces : dégrippant + chauffe au chalumeau, agrandissement des rainures du taraud et confection d'un extracteur à 3 ergots... Rien, nada, nothing ! J'ai fini par la dernière technique la plus chronophage et difficile, l'élimination par grignotage à la fraise diamant des 10 mm d'acier rapide... infernal ! Imaginez, forer (sans dévier) avec plusieurs fraises diamantées de 1,5 à 2,5 mm 10 mm d'acier rapide dans un trou de 3,3 mm de diamètre. 5 heures de boulot harassant, mais bon j'ai sauvé le canon. Après cet exploit sur la "guerre des nerfs", j'ai poli le canon totalement assemblé et je l'ai nettoyé. La bourre que j'utilisais pour nettoyer l'intérieur du canon est restée coincée j'ai mis une 1/2 heure a essayé de l'ôter. J'ai tellement forcé pour l'extraire que le guidon brasé à l'étain a disparu pendant l'opération... 1,5 heures de recherche infructueuse. Donc je dois en fabriquer un autre, soit 2 heures de boulot. Au final une journée de 9 heures pour reculer au lieu d'avancer, je suis [[& §ù%£}} Les mauvaises nouvelles en détail > https://goopics.net/a/95l9kffg
  6. 🤩 MERCI POUR VOS COMMENTAIRES LES COPAINS, ILS ME TOUCHENTS VRAIMENT BEAUCOUP !🤩
  7. Coucou les copains, 😀 Le Bajo est fini, son support surélevé en merisier est prévu pour accueillir les 2 poires à poudre fonctionnelles en corne de chevreuil et en bruyère. Le canon à main est mis à jour avec un support actualisé porte-accessoires. Il ne me reste plus que l'arquebuse primitive à faire ! 2 jours chrono (le canon est en cours) ! Voici un énorme fichier en lien > https://goopics.net/a/p7s8z8ou
  8. Salut Crazy, j'ai pas tout compris ! 😆 Tu aimes bien mes folies OK, mais je ne comprends pas l'allusion "bientôt prête" pour la seconde vidéo... Il faut savoir qu'il s'agit de vidéos de basse qualité faites en mode "selfie" avec mon vieux Samsung S6 qui a bientôt 7 ans (il refuse de mourir !). Elles n'ont pour but que de prendre le "vrai son" de la déflagration. Les micros des appareils photos numériques sont trop sensibles et saturent vite. Les vidéos finales sont montées à partir de mon Lumix LX15 dans lesquelles j'insère l'image et la prise de son du S6. Je ne suis pas vidéaste amateur, ni metteur en scène ou scénariste Hollywoodien, je fais ce que je peux, désolé si ce n'est pas du Spielberg ! 😉 Mais par rapport à 99,99 % des autres artisans professionnels dans la miniature d'armes, j'en montre 1000 fois plus ! 😁
  9. TIRS D'ESSAI INCROYABLES ! 😵 J'ai découvert qu'avec Gougoule, je pouvais créer un lien vidéo en 3 secondes pour partager les vidéos de mon smartphone sans avoir à passer par la case "long et fastidieux montage vidéo" ! 😄 Mieux vaut tard que jamais ! 😂 Voici 2 vidéos brutes de "tournerie" où l'on perçoit bien la puissance du bestiau avec seulement 7 mm de hauteur de pulvérin (environ 2,5 grains) ça déménage ! 🤪 Je perce 2 bouteilles de 1,5 litres remplies d'eau soit 18 cm (réputée pour son pouvoir freinant, 1 mètre arrête une balle de 9 para), puis la balle sort et perfore 5 mm de CP. Pas mal pour un plomb rond de 4,5 mm ! Voici les liens : Tir à 6 mètres sur cible la déflagration est vraiment impressionnante ! :cowboy: https://photos.app.goo.gl/VYHNJhrcdVLaJn9ZA Tir sur bouteille côté Gillou, ça envoie sec j'en suis surpris, après le tir on entend la balle ricocher et rouler ! 🙃 (il faudra attendre pour les vidéo slow motion de l'appareil photo) https://photos.app.goo.gl/Tbm3JcnNFuMikdMT7
  10. Cela sent bon ! 😁Gros weekend, le Bajo est presque terminé. Il reste les essais de tirs et les finitions. Beaucoup de bonnes ondes, j'adore quand je peux laisser libre cours à ma créativité. 🤩Les pièces mécaniques comme la gâchette (en CuBe durci, le laiton c'était pour les essais) et la détente, le cache détente en laiton, la crosse et ses divers inserts ont été réalisés sans plan "à la vista de naz", j'adore ! Allez gros lien photos >https://goopics.net/a/z8qbh0bsMise en bouche
  11. Le Chasseur fou 25 serait-il le Tireur fou 25 de PN ? 🤔 Même région, même âge, même passions, je crois que je t'ai débusqué l'ami ! 😁 Concernant mes ongles et ma folie tu as raison. Les 2 vont de pair, il faut être fou pour se couper les ongles aussi ras ! 😁 Voici les dernières avancées, beaucoup de taf en prévision, mais cela commence à ressembler à quelque chose de correct. https://goopics.net/a/78kdt2qm https://goopics.net/a/a6lm2kdy https://goopics.net/a/v614rqgn
  12. Je le fais à chaque changement de charbon, pas à la pâte à roder mais à l'émeri très fine (400, 600 puis 1200) en serrant le rotor dans le mandrin du tour. Le collecteur est "poli miroir" mais en 2 heures d'utilisation c'est comme si j'avais soufflé dans un trombone à coulisse ! Le problème Il ne reste plus beaucoup d'épaisseur de cuivre pour rectifier quoi que ce soit et les charbons RPC fournis sont de piètre qualité (on dirait du graphite de crayon HB) ! Voici les dernières avancées le travail du bois est bien plus complexe que sur une arbalète médiévale....canon octogonal conique, culasse carrée conique ! Les goupilles de maintien du canon de 8/10 pénètrent des orifices à peine plus gros et sont contraintes juste ce qu'il faut pour ne pas glisser ou tomber lors de la détonation ! FOTOS > https://goopics.net/a/78kdt2qm
  13. Coucou les potos, De retour aux fourneaux, j'ai eu la mauvaise surprise de trouver ma fraiseuse HS. Charbons et voyant secteur HS 😝 Charbons usés jusqu'à la corde (3 échanges en 10 ans) le collecteur du moteur made in PRC est très "abrasif" (beaucoup d'espace entre chaque lamelle pas assez de résine isolante. L'étincelage important use les charbons à vitesse grand "V". 😂 M'enfin quand on n'a pas les moyens d'acheter du bon on se contente du médiocre ! 😉 Voici un travail bien plus difficile qu'il n'y parait la crosse ! Elle est très fine sur les Tanzutsu. L'épaisseur des parois du bois est très mince sur le pourtour du canon (0,5mm) et entre le fond de canon et le puits de baguette (1mm). Le trou de baguette est très long (83 mm) et fin en diamètre 2,5 mm, il faut percer du bois d'églantier dur (10 ans de séchage). Il a fallu fabriquer un foret long par brasage d'un foret meulé sur une CàP (corde à piano). La CàP est recuite pour être percée à 1,4 mm sur 8 mm de profond, brasée à l'argent, retrempée à l'eau dans la foulée puis revenu de détente...OUF. Le plus difficile à obtenir c'est la bonne concentricité entre la CàP et le foret meulé brasé. 🤪 Pour cela je mets la CàP dans le mandrin du tour, je chauffe la brasure en faisant tourner le tour à 1800 tr/mn. J'appuie (très délicatement) sur le foret jusqu'à obtenir aucune "oscillation" visuelle. A la "vista del naz" comme on dit en Occitan ! Le pire, ça marche ! 😂 Premier test sur un gabarit d'essai (heureusement) je perce à la fraiseuse à colonne, foret court, puis foret long. Mon matériel de daube PRC (trop de jeu axial) ne permet pas garder la bonne trajectoire le foret dévie d'un petit mm, à oublier ! Je fais un montage alambiqué (centrage précis de l'étau dans l'axe du mandrin et réglage de la hauteur du bois à percer à la jauge d'épaisseur) pour pouvoir percer avec le tour. L'avantage du tour c'est de pouvoir faire avancer graduellement le foret en fonction de la profondeur de perçage. Et le tour est joué (5 heures de travail !) 🤣 Photos > https://goopics.net/a/bmoc2l2f
  14. Oui tournevis d'horloger de 1,2 mm affiné à 3/10 d'épaisseur.
  15. Et oui tout s'envole sauf les commandes ! 😜 Plus sérieusement pour baisser les prix il faudrait industrialiser les process. De mon côté lorsque je fais 1 vis à bois en brasure argent de 1,5 x 6 x 0,8 à la lime, 3 essais pour 1 bonne, 4 heures de passées dessus. Pas le meilleur rendement économique !😂
×
×
  • Create New...