Jump to content

deux clous? capucin? montage


Recommended Posts

Hello

je commence à m'intéresser à la fabrication de couteaux, j'ai commis quelques fixes

un voisin m'a donné une lame qui ressemble à ça: https://www.hommedesbois.fr/le-coin-du-coutelier/kit-couteau-de-poche--brut/lame-pour-couteau-de-poche-capucin-f2238.html

la lame est un peu plus effillée mais l'arrière avec quasi les mêmes formes autour de l'emplacement de l'axe

je ne trouve pas de schéma de montage pour l'arrière de cette lame

est ce le second clou qui fait butée ou une entretoise de la même épaisseur que la lame?

avez vous des schémas de principe pour ce type de lame?

merci beaucoup

à bientôt

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, couick07 a dit :

j'envisageais de réaliser un montage sans la tige qui dépasse pour préserver les poches😉

Ça ne dépasse pas forcément sur un "2 clous" :

couteau-nivelle-damas-olivier.jpg

Conseil de néophyte (ça vaut ce que ça vaut...) pour bien prévoir les formes et emplacements des perçages : faire une maquette en carton pour varier les emplacements de l'axe et du clou d'arrêt et bien visualiser la géométrie ouvert/fermé.

Link to post
Share on other sites

oui c'est cà

je voulais connaitre les principes de montage:

image.png.984970f41e4772d84519607e878a400e.png

 

sur la base de mon schéma fait à l'arrache,l'axe est en vert, manche en "transparence"

mais la butée en bleu doit elle être comme ça? au contact de la lame

(la forme de la butée/entretoise au bout du manche n'est pas un soucis)

le clou en rouge est il nécessaire? à la bonne place? inutile car la butée fait le taf?

si nécessaire manche plus décalé vers la gauche pour masquer talon de la lame...

merci

 

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas un pro, +1 avec corbeau : le clou rouge me semble essentiel pour limiter la flexion en position fermée pour éviter d'abimer le tranchant.

Il sert aussi à bloquer l'ouverture.

La partie bleu à plus un but esthétique et doit être de la même épaisseur que la lame. C'est la friction qui maintient le couteau ouvert/

http://metal-connexion.fr/forum/comment-fabriquer-un-couteau-deux-clous-en-tole-pliee-t451.html

et pour la présentation des différents systèmes https://nopanic.fr/systemes-de-blocage-de-la-lame/?pdf=12334

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lap1 a dit :

Je ne suis pas un pro, +1 avec corbeau : le clou rouge me semble essentiel pour limiter la flexion en position fermée pour éviter d'abimer le tranchant.

Il sert aussi à bloquer l'ouverture.

La partie bleu à plus un but esthétique et doit être de la même épaisseur que la lame. C'est la friction qui maintient le couteau ouvert/

http://metal-connexion.fr/forum/comment-fabriquer-un-couteau-deux-clous-en-tole-pliee-t451.html

et pour la présentation des différents systèmes https://nopanic.fr/systemes-de-blocage-de-la-lame/?pdf=12334

 

cool merci

il y a des trucs à regarder de prêt là

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lap1 a dit :

 le clou rouge me semble essentiel pour limiter la flexion en position fermée pour éviter d'abimer le tranchant.

ok mais pour moi l’intercalaire de la même épaisseur que la lame peut aussi faire sa part de travail en butée..

à voir

Link to post
Share on other sites

Salut

Voici le montage "classique" d"un capucin :

capucin.thumb.jpg.9c4cfc6ab552193517125618aa05781d.jpg

D'un point de vue mécanique, la lame ne pourra pas être en appui sur le clou de butée ET sur l'intercalaire. Pour la mise au point et le "réglage" de la position "ouverte", je te conseille de bloquer la lame via le clou. Plus facile, plus solide, plus pérenne...

Bon courage pour tes essais 😉

 

Link to post
Share on other sites

Super Gérard

c'est exactement le style de schéma que je cherchais, merci beaucoup

cela vient d’où?

 

actuellement mon couteau est au séchage, car ce n'est pas un plein manche (c'est comme ça qu'il faut dire quand il y n'y a qu'une seule pièce? et non deux côtés?)

après plusieurs tentatives d'assemblages

c'est bien le clou qui sert de butée il y a même un petit point dur avant position finale

j'ai "seulement" essayé d'avoir un max de contact entre la lame et l'intercammaire

 

à plus tard!

 

Link to post
Share on other sites

J'avais pas vu ce post. je viens de me connecter.

Ben maintenant tu as toutes les réponses et les éléments pour réaliser ton "2 clous" couick07 ! :smile:

Comme l'a souligné Corbeau, que l'on soit néophyte ou non, pour tout projet de couteau à mécanisme (fermant) que ce soit un deux clous, Piémontais, cran plat ou forcé... etc,  il est judicieux de faire un dessin et un gabarit en carton au préalable pour en vérifier le fonctionnement , la position de l'axe et des butées couteau ouvert et fermé pour affiner et régler leurs position avant de débiter les différentes pièces . Les plus familiarisés  aux logiciels tel que "inskape" pourront faire cela encore plus facilement et précisément !

Un "deux clous"  c'est un "friction" et porte bien son nom : un clou pour l'axe, le deuxième sert de butée à la lame en position ouverte et éventuellement en position fermée ce qui est encore mieux.

Maintenant il peut y avoir des variantes de systèmes . La fausse pièce ou l'intercalaire, si elle est en métal peu faire aussi office de butée , tout est possible ! Mais là on ne l'appellera pas un "deux clous" mais un simple "friction ".

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JPB63 a dit :

J'avais pas vu ce post. je viens de me connecter.

Ben maintenant tu as toutes les réponses et les éléments pour réaliser ton "2 clous" couick07 ! :smile:

Comme l'a souligné Corbeau, que l'on soit néophyte ou non, pour tout projet de couteau à mécanisme (fermant) que ce soit un deux clous, Piémontais, cran plat ou forcé... etc,  il est judicieux de faire un dessin et un gabarit en carton au préalable pour en vérifier le fonctionnement , la position de l'axe et des butées couteau ouvert et fermé pour affiner et régler leurs position avant de débiter les différentes pièces . Les plus familiarisés  aux logiciels tel que "inskape" pourront faire cela encore plus facilement et précisément !

Un "deux clous"  c'est un "friction" et porte bien son nom : un clou pour l'axe, le deuxième sert de butée à la lame en position ouverte et éventuellement en position fermée ce qui est encore mieux.

Maintenant il peut y avoir des variantes de systèmes . La fausse pièce ou l'intercalaire, si elle est en métal peu faire aussi office de butée , tout est possible ! Mais là on ne l'appellera pas un "deux clous" mais un simple "friction ".

 

👌👍

Link to post
Share on other sites
Le 22/12/2020 à 13:31, couick07 a dit :

je me suis inspiré de l'image ci dessous: petit trou de blocage

Vos couteaux - Page 172

Avec ce "système" tu "bloques" la lame en jouant sur l'élasticité des matériaux... Pour que ça fonctionne bien, il faut un ajustement au top.

Par essence même, le piémontais n'est pas fait pour un "blocage" de la lame. La position ouverte est assurée par la friction et le maintien de la palette / lentille par le pouce de l'utilisateur...

Avec le système de la photo ci-dessus tu vas reporter des efforts mécaniques sur le bois au niveau des deux clous/axes... Je ne sais pas comment ce type de montage vieillit !

En résumé, je ne suis pas fan, mais ça n'engage que moi 😋

Salutations et bon feu

Link to post
Share on other sites
Le 26/12/2020 à 21:43, chasseur fou 25 a dit :

aheuuuuu, connaissant les efforts sur la lame reportés sur les deux clous et amplifiés par le rapport de levier, les "deux clous" simplement pris dans le bois...........j'y crois pas trop

avec deux intercalaires en métal sous les plaquettes en bois, j'aurais plus confiance

Je fais beaucoup de piémontais et de deux clous. Tant qu'on ne "bourrine" pas avec ce type de couteau, pas besoin de platines métalliques. Par contre pour un truc de sauvage, couteaux avec ressort, etc, les platines sont les bienvenues... Et pour un truc robuste, on ne prend pas un piémontais ou un même un pliant, mais un bon "camp knife" ou un utilitaire genre pukko...

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, couick07 a dit :

merci!

pas facile à trouver mais on va y arriver

Editions Hachette et/ou éditions du chêne, pas sûr qu'il soit encore édité... pourtant il ne date "que" de 2011...

Pas réussi à trouver l'ISBN ☹️

D'occasion, tu peux le trouver aux alentours de 12€, neuf il en valait 18.

Dis-moi si tu as du mal à te le procurer...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...