Jump to content

Score Limite De Tir Instinctif


ketene
 Share

Recommended Posts

Salut.

Quand j'ai débuté le tir " instinctif " ( je l'ai mis entre parenthése car pas facile de bien le nommer et je n'ai pas envie de recommencer la dessus ) un trés bon archer AD m'avais dit que ce type de tir avaiy ses limites en termes de score.

Par expérience je dirai pour AD ou AC ( je tire les deux ) :

- tir nature dans les 800 - 850

- tir 3D maxi 520.

Pour aller au dessus aprés ma modeste expérience, il faut viser.

Donc utiliser la méthode de la colonne de tir.

Pour mon cas personnel j'ai un plateau de 15 à 25 m, ça se gâte au dessus et en dessous.

Grosso merdo :

- 5 m 20 cm en dessous

- 10 m 40 cm en dessous

- de 15 m à 25 m 60 à 70 cm ( suivant les jours ) en dessous.

- 30 m dans les 20 cm en dessous.

- 35 m but en blanc !

- 40 m 20 à 30 cm au dessus.

Alors me direz vous ma brave dame, ben alors ? Qu'est ce que tu cafouilles ?

Je réponds :

- il faut déjà que je trouve la distance à 2 m prés ( et des fois on se fait rudemment avoir ).

- faut pas se gourrer de blason !

- et surtout il faut une technique de BB ( lâcher de corde dynamique quelque soit la cible et/ou la distance ) + ( main qui reste dedans et bras d'arc d'enfer ) + ( pas de décoche accompagnée ) + tir en confiance ( difficile quand il y a de la route à faire ( 35 à 40 m ) + ( présence dans la cible ) + ....................

Pour le moment j'arme et j'arrive à mes repères en "instinctif" c'est à dire que j'essaye de conserver mon regard où je veux mettre ma flèche.

Puis avec mes neurones , je vérifie où est ma pointe ( donc je quitte la cible des yeux si on veut.

Je corrige comme je peux ( trés drôle de visualier 60 cm sous un croco couché dans l'herbe ou autre bestiole vautrée ).

Il faut ensuite que je me remette dans la cible sans bouger relacher de flèche trembler.

Puis lâcher dynamique ( sans se poser de questions ).

Ben j'ai des soucis !

Link to comment
Share on other sites

hou la la ! c'est risqué d'ouvrir un sujet comme ça !

Je tire pour me faire plaisir, souvent je n'ai aucune idée de mon score avant qu'on me fasse signer la feuille de marque. Je n'ai repris l'arc que depuis le printemps après 20 ans d'abstinence et mon physique en a pris un coup, j'ai du limiter mon ardeur, considérant qu'un arc c'est une arme je suis content lorsque ça secoue un max …

J'écoute tout ce qu'on me dit, j'aime bien expérimenter et au final je n'en fait qu'à ma tête le plus souvent en faisant ce qu'il ne faut pas faire. Mon idéal serait qu'à chaque tir je me sente dans la flèche mais ce n'est pas évident en tir totalement instinctif mais je préfère un score moyen et quelques flèches jouissives à un bon score avec des flèches assurées à tous les coup pas rien de flamboyant …

Toute la saison 2015 j'ai essayé de me refaire une santé et de trouver mes marques, d'une semaine à l'autre j'ai changé de cordes, de flèche de position, d'ancrage, etc … c'est ce qu'il ne faut pas faire mais j'essaye d'y aller seulement au ressenti et je me dis qu'au fil du temps mon corps et mon cerveau auront le bon ressenti pour peu que je me fasse confiance.

"On" m'a dit que pour faire des point il fallait tirer bien droit, j'ai essayé quelques mois pour voir, il y a 15 jours j'ai décidé de re-tirer arc incliné, bah ça a rien changé, les flèches arrivent en cible et je trouve que c'est plus souple comme tir, suite à un changement de réglage j'ai commencé à tirer trop haur à courtes distance, bin je me suis laissé aller en me positionnant comme un crapaud et en sous allongeant à mort et hop, les flèches ont retrouvé le chemin du tué. Sur le terrain du Club les habitués ont des repères et ils me conseillent de "viser la tête pour toucher le tué" ou autre, je m'y refuse, je tape dedans et mon cerveau doit diriger mon corps de telle manière à ce que ça arrive au bon endroit de la cible … bon faut reconnaître que ça ne marche pas à tous les coup, mais j'essaye de trouver la condition mentale plutôt que de prendre des repères qui ne sont que des béquilles en tir instinctif.

J'essaye de me mettre en condition pour bien être dans le tir, mais j'avoue que ce n'est pas évident, je sais que je peux très bien tirer, ce qu'il me faut arriver à faire c'est que je sois dans toutes mes flèches. Curieusement j'ai remarqué que si je me mets en rogne je fais le plein, quelle que soit ma position, rapidité de tir, stabilité ou autres, bon, je suis d'un naturel aimable alors ça ne marche que pour quelques flèches, mais elles sont quasi parfaites … j'espère qu'au final je pourrai tirer comme ça tout le temps que je sois assis, couché, arc droit, penché, couché, enfin comme je le sens.

En Novembre j'ai fait un parcours avec un arc monoxyle en me demandant si j'arriverais dans les cibles, en fait je m'en fichais totalement, je voulais juste le tirer … et j'ai fait 445, il est totalement différent de mon arc habituel à tous les niveau, mais je suppose que je le sens bien, je crois que ne le connaissant pas j'essayais seulement de le ressentir et qu'en oubliant d'essayer de bien tirer ça laissait le champs libre à mes instincts pour mettre les flèches où il fallait :D

Hier j'ai tiré un AD 75 lbs, lorsque j'ai repris le tir je l'ai tiré 4 dimanches de suite et la semaine ne me suffisait pas pour me soigner, depuis j'ai descendu de puissance, mais je voulais savoir si je saurais le tirer de nouveau, j'avais peur de me faire mal et à la cible d'échauffement ce n'était vraiment pas terrible, après 3 volées de 12 flèches j'ai décider de tenter sur une cible du terrain … et là tout a changé, j'avais quelque chose à tirer et ça me faisait oublier l'effort à déployer, je ne sais pas comment j'ai fait, je n'ai tiré que 6 cibles, l'obscurité descend vite en ce moment, en extrapolant mon score sur un parcours entier ça donnait plus de 500 ! ce qui me fait plaisir c'est que malgré mes craintes aujourd'hui je n'ai mal nulle part. :D Demain je ne pense pas le tirer, mais je crois que je vais essayer de le tirer une fois de temps en temps, j'ai toujours aimé cet arc et niveau sensation ça décoiffe ! :P

Pour résumer, en tir instinctif je pense qu'il y a moyen de faire des scores d'enfer sans prendre de marques, mais c'est un autre cheminement que les techniques officielles, c'est en oubliant les scores qu'on commence à bien tirer, l'important c'est de trouver SON bon ressenti je crois.

Link to comment
Share on other sites

C'est l'arc que je tirais très facilement lorsque j'ai arrêté, maintenant j'ai du mal, mais c'est possible que d'ici quelques mois je fasse quelques parcours avec, pour voir.

On a des sensations avec ce genre d'arc, c'est bien pour s'entrainer à l'instinctif, il y a intérêt à être bien dans le truc, avoir une décoche franche et ça n'incite pas à rester planté une minute pour se décider à décocher, et oui, à la décoche ça dépote, on sent qu'on est dans du lourd. J'aime ça ! :D

J'aime bien les arcs qui ont du caractère, quelque chose, même caractériel, et je suis obstiné, en ce moment je ne tire que sur des arcs qui en théorie ne me conviennent pas, je ne fais peut être pas des scores formidables avec mais j'ai décidé de les comprendre, et tant que ce n'est pas fait je continue, j'en ai un qui ne devrait pas me poser de problème, mais je n'ai pas encore fait de parcours avec … je sais je dois être un peu cinglé… :p

Edited by PhilB
Link to comment
Share on other sites

Si par "instinctif" tu entends 'sans estimer les distances de façon consciente ni viser avec la pointe de la fleche ou quelconque repère visuel', alors je considère que je tire instinctif.

Mes records perso sont autour de 1100 en nature AD et 615 en 3D.

En Chasse j'étais à peu près dans les mêmes points et en BB un peu au dessus.

J'utilise un TOM modèle Artémis, 32 livres à mon allonge (28,5"), flèches de 27 grammes environ.

Je suis convaincu qu'il est possible effectivement de faire de très gros scores et de monter sur des podiums nationaux en Nature et en 3D avec cette technique de visée.

Link to comment
Share on other sites

Ah oui quand même ! On est bien loin de ce que j'ai écrit.

1100 faut quand même aller les chercher ça fait du 26 de moyenne.

615 ça fait un poil plus de 15.

J'ai déjà pu constater des beaux tirs sur des cibles difficiles mais ils étaient quand même assez rares. la difficulté c'est aussi de rester dedans en terme de concentration.

Perso il y a souvent un bon demi parcours et l'autre qui foire. C'est soit le matin soit l'aprés midi.

Je suis d'accord avec ta définition d"instinctif " sans estimer les distances de façon consciente ni viser avec la pointe de la fleche ou quelconque repère visuel ". Pour arriver à de tels score, il faut que la technique de tir soit irréprochabe et qu'en plus il y ait une gros travail de concentration et surtout de présence dans la cible.

J'en suis bien loin.

Link to comment
Share on other sites

Perso il y a souvent un bon demi parcours et l'autre qui foire.

pareil. en général je réussis plutôt bien le 1er tour et je foire le 2ème. sur les 2x20 c'est peut-être le problème d'être en mode "jeu" plus que "compétition", sur le premier tour je suis tout content de découvrir un parcours, et ensuite ça m'amuse moins de refaire le même dans la foulée donc je suis moins dedans.

Link to comment
Share on other sites

pareil. en général je réussis plutôt bien le 1er tour et je foire le 2ème. sur les 2x20 c'est peut-être le problème d'être en mode "jeu" plus que "compétition", sur le premier tour je suis tout content de découvrir un parcours, et ensuite ça m'amuse moins de refaire le même dans la foulée donc je suis moins dedans.

Le problème sur les 2 x 21 ou 2 x 20 c'est que l'aprés midi on se souvient des cibles ratées le matin. On se dit que l'on va se rattraper et on rate.

Là c'est le mental qui prend le dessus et qui nous met dans une logique de démotivation.

Combien de fois on entend " ah celle là je l'aime pas ! " ou " houlala les rochers " ou " si je rate ça va faire plouf ". Le billet pour la rater encore une fois est dans la poche.

Il faut alors savoir se remettre sur les rails, quitter cette démotivation.

Là j'ai du mal.

Alors on la tire " petit bras " et bien sur on la foire.

A mon avis ça vient du fait que notre technique de tir est encore trop liée à nos émotions. J M Coche disait " si tu doutes, ne tire pas ". Ne pas douter c'est avoir entière confiance en soi.

Pour cela il faut faire sur le bonhomme un travail que je ne connais pas.

Je me souviens d'un bouquetin à 27 m sur des rochers à 7 - 8 m de haut. J'ai tapé un 22 dedans en pur instinctif sans me poser aucune question. Un coup de bol dans le sens où tous mes indices de tir étaient à l'optimum. Ca a été la cible du concours.

Le soucis c'est qu'ils ne sont pas tous souvent à l'optimum.

Dans le kyudo il doit y avoir notre réponse.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais plus qui, sur ce forum, a dit " Pour tirer bien, tirez crétin " ( en instinctif bien entendu ).

C'est vrai que quand tu as déjà bossé ta gestuelle, le tir est bien meilleur lorsque tu ne te poses pas de "questions subliminales" devant ta cible.

Avec la rogne, tout de suite ça marche mieux aussi, mais j'ai du mal à être sur mes nerfs durant 40 cibles. Peut-être cela joue-t-il sur une concentration différente, ainsi que sur une technique plus franche ( pas de crabe mou à l'encrage et la décoche )?

Pourquoi en billebaude tout va pour le mieux à + de 90% ? ( pour mon cas ).

Link to comment
Share on other sites

le hargne, la confiance, le kyudo, la billebaude ... j'ai bien l'impression que ça converge pas mal, tout ça. bien sûr ce sont des contextes un peu différents mais ils me semblent tous illustrer ce "petit plus" de concentration et d'isolement mental ; le truc qui ne rend pas un archer techniquement meilleur, mais qui lui permet d'être à 100% de ses capacités. si en plus la technique est bonne, c'est jackpot :shifty:

il me semble qu'on y arrive tous, de temps en temps ... mais de là à le faire 80 fois dans la journée et sur commande ... :ouf:

ça ne me semble pas spécifique à l'instinctif, du reste. je connais un ciblard qui tape des 30 avec des gamins qui piaillent à côté, certes il a un viseur mais ça ne fait pas tout. en instinctif pur, quand ça foire, on n'a aucun repère et le potentiel de foirage n'en est que plus grand. c'est peut-être bien là que la colonne de visée peut être vraiment salvatrice. je me dis que le top serait peut-être de bien connaitre les deux types de tir (instinctif pur + colonne de visée, donc), de tirer instinctif quand on le sent bien et d'avoir la colonne de visée sous le coude pour assurer le coup au besoin.

Link to comment
Share on other sites

Bon voilà ! J'ai fait ma deuxième matinée sur le parcours 3D de St Barnabé à Vence, je progresse et j'ai pu vérifier tout ce que j'ai pu lire plus haut ! Quand la confiance mollit, c'est la hargne qui corrige la deuxième flèche ! Je tir en instinctif "pur", et j'essaye simplement d'armer mon arc en montant dans une colonne de tir "imaginaire". Pour le moment, je ne compte pas mes points, j'apprends à connaître les cibles et j'ai noté de gros problèmes de constance dans ma décoche, mais bon, j'me débrouille. Mais ce qui me déstabilise le plus, ce sont les flèches ratées sans que je puisse les expliquer, c'est là que la confiance faiblit et qu'il faut savoir se ressaisir !

J'ai lu aussi plus haut "Présence dans la cible" qui exprime parfaitement ce que je ne m'expliquais pas jusque là .... une sorte de "transe" qui me submerge lorsque je ne vois plus l'animal, mais seulement le point d'impact de la flèche, ces moments de grâce sont rares pour le moment mais m'ont toujours donné de très belles flèches et beaucoup de plaisir !

Voilà, j'ai pas trop fait avancer le shmilblick, mais ça m'a fait plaisir de vous parler :bounce:

Edited by Papachango
Link to comment
Share on other sites

Salut.

Quand j'ai débuté le tir " instinctif " ( je l'ai mis entre parenthése car pas facile de bien le nommer et je n'ai pas envie de recommencer la dessus ) un trés bon archer AD m'avais dit que ce type de tir avaiy ses limites en termes de score.

Par expérience je dirai pour AD ou AC ( je tire les deux ) :

- tir nature dans les 800 - 850

- tir 3D maxi 520.

............................................................................

Merci pour la réponse.

Pour ma part, après avoir pratiqué quelque temps une visée bien consciente avec l'angle supérieur de la fenêtre d'arc et des tenues à l'ancrage sans fin ( je viens du tir arme à feu, donc difficile d'abandonner la visée avec guidon) , j'ai optée pour la technique suivante :

1-arc non armé, élévation du bras d'arc pour amener la pointe de flèche sur la cible.

2-Verrouillage du bras d'arc

3-armement en maintenant un peu la pointe dans la cible selon la distance, puis abandon du regard sur la pointe pour le porter en cible

4-regard en cible, fin de l'armement, ancrage à l'allonge la je ne corrige rien, le regard est dans la cible

5-Décoche

Le cycle est rapide, le lâché intervenant dés l'allonge atteinte aucune correction a apporter si le bras n'a pas bougé....

Marche bien de 15 à 30 m , il faut intégrer les corrections de hauteur de pointe dans la bête allant de légèrement sous le ventre à 15m à plein dedans à 30m, comme toi j'ai des problèmes en dessous de 15m et n'ai pas encore trouvé la solution qui marche à tous les coups.

Faiblesse de la méthode :

La phase d'armement lorsque le regard est en cible, le bras peu bouger et il n'y a plus de repère pour corriger.

L'appréciation de la distance doit être faite pour positionner la pointe de flèche au bon endroit.

Link to comment
Share on other sites

Oui je suis d'accord avec toi Monfred.

Le plus dur consiste à passer du point 3 au point 4 quand on est à l'allonge ( alors que toi tu passes à l'allonge maxi en 4 ).

On va dire que jusqu'à 30 m je n'ai pas trop de soucis. Ca se gâte à 35 et 40 m.

Si elle est à 40 et que je mets 35, raté.

si je met 35 et qu'elle est à 40, raté.

Si elle est à 32 ou 37, encore raté.

statistiquement parlant hein, des fois ça marche.

Plus de puissance, par exemple 45 ou mieux 50, le palier de la colonne de tir doit aller plus de 12 à 30 m voir 35.

A 60 ça doit être bon de 10 à 40 m non ? Mais voila, je suis trop vieux pour tirer 60 livres ( je pilotais un bureau et un PC au boulot, ah si j'avais été bucheron.............).

Edited by ketene
Link to comment
Share on other sites

Je crois que vous vous compliquez la vie inutilement, choisissez de tirer avec visée ou de tirer instinctif, cette méthode d'essayer de mixer les deux tient un peu du platre sur une jambe de bois, et les béquilles n'ont d'intérêt que si on sais les abandonner un jour.

Mettez vous devant une cible et variez les distances d'une flèche à l'autre en tirant sur des petits visuels répartis sur la cible en vous contentant de tirer sans essayer de réaliser une performance et petit à petit vous prendrez confiance en vous et votre cerveau prendrez l'habitude de faire des estimations correctes, ayez confiance en vous … ou croyez à la magie du tir instinctif, si vous prenez confiance en vous et vous fichez des points les résultats s'amélioreront à l'aune de votre confiance.

Actuellement les cibles sont très dégagées, nous ne sommes plus obligés de tirer lourd pour obtenir des trajectoires tendues, certains tirent instinctif avec des arcs peu puissants en maitrisant des paraboles étonnantes … ceci dit rien n'empêche de tirer 50 lbs et plus, on quitte les jouets pour les vrais arcs et certains arcs droit hybrides ou autres sont très performant dès les 40 ou 45 # à l'allonge.

Link to comment
Share on other sites

J'aime bien le sujet, ça rassure après une soirée à tirer comme une bouse :D

Ma séquence de tir a pas mal évoluée depuis que j'ai commencé l'arc droit... Mais je pense l'avoir stabilisée depuis quelques semaines.

Elle se rapproche de celle de MONFRED

1-arc en légère prétention, élévation du bras d'arc pour amener la pointe de flèche sur le point que je veux atteindre sur la cible.

2-Verrouillage du bras d'arc.

3-Focalisation sur le point à atteindre et armement tout en expirant.

4-regard en cible, fin de l'armement, ancrage à l'allonge.

5-Décoche.

Jusqu'ici ça marche de 5 à 20m.

Pas pu essayer plus loin, depuis la rentrée, faute de temps, je n'ai pu faire que de la salle.

Je me suis aussi aperçu qu'en début de séance après mes 4-5 séries à 5m, mes tirs sont top quand je passe au multi-distance ( 2 flèches par distances entre 5 et 20m).

Link to comment
Share on other sites

Je tire à peu près comme Kétène, je fais un mix "instinctif"/colonne de tir... et ça me réussi pas trop mal.

Je n'ai jamais fais de concours en "instinctif" mais je pense que je plafonnerais aux alentours de 450 en 3D alors que je tourne plutôt au dessus de 520 habituellement (j'ai même tangenté 600) .

Quand je tire "instinctif" c'est pour me faire plaisir, apprendre à me faire confiance et rarement au delà de 20 mètres, alors quand en FFTL on est à 55 ou 80 yards...

Link to comment
Share on other sites

Je ne saurais dire si il y a un score limite mais il y a au moins un extra terrestre....

Robin Gardeur nous a fait un 1250 en Nature à Gramat cette année.... :115:

et je dirais meme plus que c est en arc doit mais bon lui , arc droit ou chasse c est un autre monde ( sur qui pise tout vert :D ) et ce toujours en instinctif pur , le bourin quoi , j arme et je tire et surtout pas reflechir et aussi il est vrais que mous les anciens de midi pyrenne :french: on lui tout apris

Edited by ARC 82
Link to comment
Share on other sites

et je dirais meme plus que c est en arc doit mais bon lui , arc droit ou chasse c est un autre monde ( sur qui pise tout vert :D ) et ce toujours en instinctif pur , le bourin quoi , j arme et je tire et surtout pas reflechir et aussi il est vrais que mous les anciens de midi pyrenne :french: on lui tout apris

Oui enfin je crois pas me tromper beaucoup en disant que Robin a une technique de tir bien plus fine que ce qu'il n'y parait, pas si "instinctive" que ça en fait mais plutôt visée pointe de flèche.

Link to comment
Share on other sites

Je tire à peu près comme Kétène, je fais un mix "instinctif"/colonne de tir... et ça me réussi pas trop mal.

Je n'ai jamais fais de concours en "instinctif" mais je pense que je plafonnerais aux alentours de 450 en 3D alors que je tourne plutôt au dessus de 520 habituellement (j'ai même tangenté 600) .

Quand je tire "instinctif" c'est pour me faire plaisir, apprendre à me faire confiance et rarement au delà de 20 mètres, alors quand en FFTL on est à 55 ou 80 yards...

Tout pareil :06:

Que ce soit Robin, Christophe, Walter, ..., au moins, les "grands" tireurs en arc tradis ne se voilent pas la face et avouent pratiquer un système de visée :shifty:. Il n'y a pas de secrets ; pour faire des points et rester en haut du panier, il faut assurer ses tirs avec un repère.

Link to comment
Share on other sites

On est bien d'accord.

Le tir purement instinctif va faire plafonner l'archer à disons au grand maximum 950 en tir nature et pas plus de 550 en tir 3D ( a quelques dizaines de points prés ) et cela pour les meilleurs tireurs vraiment " instinctifs ".

Ils ont une bonne technique, un bon lacher de corde, un bon bras d'arc, des repéres au visages bien précis............et ils maitrisent leur arc ( c'est l'archer qui tire sur l'arc et pas le contraire ).

Pour passer au dessus, il faut viser un peu comme les BB ( un 1250 est plus un score de BB qu'un score d'AD ).

Ils utlisent la visée qui permet déjà d'éviter les dérives de latéral. On est tous d'accord qu'une flèche dans le museau ou le derrière d'une bestiole c'est des points de perdus.

La colonne de tir est ensuite essentielle, lorsqu'on l'a déterminée le plus dur reste à faire : évaluer des dizaines de cm sur un blason ou une bébête ( surtout quand elle est couchée )..

Je sais que je dois être 60 cm en dessous d'où je voudrais mettre ma flèche de 15m à 25 m.

C'est cet apprentissage de déterminer ces 60 cm sur une bestiole 3D qui est plus délicate. Sur un blason nature c'est moins difficile ( encore que...).

Et mes soucis c'est avant les 15 m et aprés les 25 m.

Je n'ai que 37 livres pour pousser soit 30,2 g en arc chasse soit de 24 à 26 g en arc droit, d'où un plateau qui ne va que de 15 à 25 m.

Je me dis que si je pouvais tirer 45 voir 50 livres, j'aurais bien moins de soucis ( surtout aprés 25 m ).

Maintenant il y a aussi des extra terrestres, mais trés peu en tir purement " instinctif ".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...