Jump to content

Tuto:Une véritable couture sellier!


Recommended Posts

  • Replies 147
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

D' abord, le matériel! Peu onéreux, il est relativement aisé à se procurer un peu partout!

Posted Images

moi ,je ne comprends pas tout à vos points.... mais je lis et je recommence.

il m'arrive meme de regarder un morceau de cuir :whistling:

je vais finir par me mettre à la couture :oups:

Link to post
Share on other sites

Puisque certains webarchers ont l'air d'y tenir, je vais tenter d'expliquer ma réaction pour que Sellier70 puisse comprendre également. C'est, du reste, bien la première fois qu'il m'arrive sur notre forum préféré, d'avoir une telle réaction.

L'artisanat, quelqu'il soit, selon les instructeurs, les époques, les régions, les exigences de la géographie ou du climat, ou encore l'évolution des matériaux, n'est pas quelque chose d'immuable.

Je conçois, sans aucun problème, qu'une personne de l'art veuille apporter sa pierre à l'édifice et cela est très bien.

Mais, mettez-vous à ma place. j'ai passé plusieurs heures d'un dimanche après-midi pour monter ce tuto. J'ai, du reste, parlé de ma motivation au début de ce même tuto. Les sources auquelles je me réfère sont d'Aldo VOSSE (Saddle sur Archasse), un sellier éminement connu et, en l'occurence, mon Maître. Tout cela , j'en ai eu l'impression, a apporté un plus à certains de nos "cuiristes"...

Le manque de courtoisie avec lequel Sellier70 est intervenu, sans se présenter malgré mon invitation, sans s'adresser à moi directement, en prétendant, à tort ou à raison, chacun jugera, que ce que je montrais n'était pas une vraie couture sellier et donc, n'avait pas grande valeur, était très loin de mes canons de la diplomatie.

J'aurais supporté sans problème ses critiques s'il avait eu la manière. Ca, j'aimerais qu'il le comprenne.

Je suis toujours prêt à me remettre en question mais, lorsque quelqu'un met tout son coeur dans une démarche, ou un ouvrage qui lui a pris du temps, de l'énergie, je n'admet pas qu'on le casse en deux temps, trois mouvements, à moins, parfois, d'y être invité. Surtout pour nous montrer en vidéo ce que j'avais déjà fait en photos.

Il est certain qu'un sellier de métier, Aldo VOSSE compris, se sert de son alène avant chaque point et c'est pour cela que j'ai, également, voulu faire remarquer à Sellier70 qu'il s'adressait à des amateurs de bonne volonté et , qu'avec le peu de connaissance que nous possèdions, nous ne nous en tirions pas si mal.

Je viens, entre-temps, de constater que Sellier70 avait retiré ses messages et ses vidéos. C'est dommage pour nous tous (qu'on se le dise,je ne me prend, en aucune façon, pour le"maître es-cuir" de Webarcherie, bien loin de là.) et triste pour lui, également, car il s'est privé de la possibilité de comprendre.

Si, puisque nous sommes sur un forum très convivial, cette réaction de ma part vous a incommodés, je vous prie de m'en excuser mais, pour moi, répondre était important.

Tout cela étant dit, je remercie certains d'entre vous pour leur compréhension et leurs encouragements.

Cordialement.

Avalon

Edited by Avalon
Link to post
Share on other sites

Je SUIS donc bigleux, parce que je ne le vois pas son lien...

Et pour Avalon, rassure-toi, ton post me sert de référence. Et maintenant que je connais ton maître (voir "les petits boulots de Saddle" sur Archasse...), je comprends mieux...

Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je suis persuadé qu'il y a plusieurs façons de planter les choux à la mode de chez nous.

(et plus encore à la mode de chez les autres).

Que l'on fasse les trous avant, pendant (ou aprés) relève pour moi de préférences de celui qui a transmis la méthode.

L'important c'est le résultat final, et il y a souvent plusieurs solutions au même problème.

J'ai eu l'occasion de mettre en pratique le tuto d'Avalon et cela m'a permis d'améliorer la qualité de mes coutures (il me reste encore du travail).

Je suis reconnaissant à Avalon d'avoir pris la peine de metrre en partage, de façon claire, abordable, un savoir qui sera utile à beaucoup d'entre nous.

Sellier70 nous dit qu'il existe d'autre methodes et je l'en remercie, même si je suis trop néophite pour saisir toutes les subtilités des différences.

Encore MERCI pour le tuto !

Il y a plusieurs vérités et basta !

Link to post
Share on other sites

De toutes façons, le message de "sellier70" ne semble plus être là et les liens présents dans ses autres messages ne sont plus valides...

Aurait-il pris la mouche ?

Pourtant, Lou ne pêche pas par ici ! :108:

Alors... ... mon bon Avalon aux réalisations si empreintes de cette "touch of class" qui caractérise WebArcherie (non, je n'ai rien à demander aux modos, qu'est-ce qui vous fait croire ça... :P ), tu nous fais une vidéo pour les lents de la comprenette comme moi ? :lol::lol::lol:

Link to post
Share on other sites

Bien souvent les différentes méthodes ne sont que l'adaptation d'un principe de base a la main de celui qui pratique. Donc pour nous hobbystes connaitre plusieurs méthodes pour trouver celle qui nous conviens ne peut être que bénéfique.

Parcontre je rejoins Avalon car arriver sur un forum en disant il n'y a qu'une methode et la mienne est la seule et la vraie me parrait un peu présomptueux.

J'en profite pour saluer et adresser un grand merci aux membres de ce forum qui partagent leurs connaissances passions. Grâce a eux j'ai pu traverser une mauvaise passe et commencer a commettre quelques réalisations.

Link to post
Share on other sites
Puisque certains webarchers ont l'air d'y tenir, je vais tenter d'expliquer ma réaction pour que Sellier70 puisse comprendre également. C'est, du reste, bien la première fois qu'il m'arrive sur notre forum préféré, d'avoir une telle réaction.

L'artisanat, quelqu'il soit, selon les instructeurs, les époques, les régions, les exigences de la géographie ou du climat, ou encore l'évolution des matériaux, n'est pas quelque chose d'immuable.

Je conçois, sans aucun problème, qu'une personne de l'art veuille apporter sa pierre à l'édifice et cela est très bien.

Mais, mettez-vous à ma place. j'ai passé plusieurs heures d'un dimanche après-midi pour monter ce tuto. J'ai, du reste, parlé de ma motivation au début de ce même tuto. Les sources auquelles je me réfère sont d'Aldo VOSSE (Saddle sur Archasse), un sellier éminement connu et, en l'occurence, mon Maître. Tout cela , j'en ai eu l'impression, a apporté un plus à certains de nos "cuiristes"...

Le manque de courtoisie avec lequel Sellier70 est intervenu, sans se présenter malgré mon invitation, sans s'adresser à moi directement, en prétendant, à tort ou à raison, chacun jugera, que ce que je montrais n'avait pas grande valeur, était très loin de mes canons de la diplomatie.

J'aurais supporté sans problème ses critiques s'il avait eu la manière. Ca, j'aimerais qu'il le comprenne.

Je suis toujours prêt à me remettre en question mais, lorsque quelqu'un met tout son coeur dans une démarche, ou un ouvrage qui lui a pris du temps, de l'énergie, je n'admet pas qu'on le casse en deux temps, trois mouvements, à moins, parfois, d'y être invité. Surtout pour nous montrer en vidéo ce que j'avais déjà fait en photos.

Il est certain qu'un sellier de métier, Aldo VOSSE compris, se sert de son alène avant chaque point et c'est pour cela que j'ai, également, voulu faire remarquer à Sellier70 qu'il s'adressait à des amateurs de bonne volonté et , qu'avec le peu de connaissance que nous possèdions, nous ne nous en tirions pas si mal.

Je viens, entre-temps, de constater que Sellier70 avait retiré ses messages et ses vidéos. C'est dommage pour nous tous (qu'on se le dise,je ne me prend, en aucune façon, pour le"maître es-cuir" de Webarcherie, bien loin de là.) et triste pour lui, également, car il s'est privé de la possibilité de comprendre.

Si, puisque nous sommes sur un forum très convivial, cette réaction de ma part vous a incommodé, je vous prie de m'en excuser mais, pour moi, répondre était important.

Tout cela étant dit, je remercie certains d'entre vous pour leur compréhension et leurs encouragements.

Cordialement.

Avalon

ton tuto est super , ,je connais maintenant le principe d'une couture.

j'en ai meme réalisé une suite à la lecture de ce post. et là j'en arrive à cette conclusion:

ta maitrise du cuir pour moi c'est

:115: :115: :115: :115:

mais quand tu passes ton temps à m'expliquer comment faire une couture(le tuto), là ça me touche car j'en suis au stade avant la couture avec des aiguilles en os. .

l'esprit forum est le partage,

de la connaissance,du savoir faire et des principes de bases.

merci à toi pour ce tuto

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

je sais maintenant pourquoi je ne réussis pas bien la couture sellier : c'est parce que c'était mal expliqué :107:

Non, je plaisante. Merci à toi, Avalon, de tes explications, de l'attention que tu portes à nos plus ou moins maladroites "oeuvres", et surtout de tes observations toujours exprimées de façon aimable et constructives qui nous permettent de progresser pas à pas. :29:

Link to post
Share on other sites

Punaise j'arrive aprés la bataille :05:

De tout coeur avec toi AVALON, continue à enseigner aux bourrins que nous sommes :oups: (je parle pour moi) le b.a ba du travail du cuir et des coutures de sellier :29:

Tu n'est peut-être pas un artisan sellier, mais tu en as l'étoffe.

Chapeau bas l'artiste :115: :29: :24:

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 1 month later...

Bonjour,

Nouveaux ici, j'ai remarqué avec plaisir la convivialité de ce forum.

Petite note sur ma technique pour la couture dite "point de sellier":

La pince à coudre (que l'on coince entre les genoux) est pratique pour les petites longueurs, mais pour des dimensions plus importante, je met sous le cuir une plaque de polystyrène extrudé, Ce qui permet "d'étaler" de la couture au mètre...

Pour ce qui est du traçage de point, une molette avec des palles inclinées, plutôt qu'une mollette à pointes, elle permet l'inclinaison nécessaire pour une couture bien régulière. Il en existe de différentes tailles, les côtes exprimées sont en "point par pouce linéaire". Soit acheter le manche qui est vendu pour, soit le faire avec un bout de tasseau et deux pattes métallique.

Link to post
Share on other sites

Merci, Erick, pour ton tuyau qui en aidera certainement beaucoup. :29:

J'ajoute que, si j'ai préconisé une roulette de couturier, c'est, avant tout par souci d'économie car le prix est sans comparaison aucune avec du matériel pro. C'est le cas pour l'ensemble de ce didactitiel. Je suis allé au plus simple tout en essayant de rester efficace.

Certains "cuiristes", ici, débutent ou n'exécuteront que peu de travaux et, bien entendu, cela ne nécessite pas une aussi grosse dépense (lorsqu'on connaît le prix de l'engin en question............ surtout celui avec la boule en laiton en bout de manche qui contient les différentes molettes).

A part cela, pourquoi n'ouvres-tu pas un nouveau sujet pour nous faire partager certaines de tes plus belles réalisations ? Cela nous serait également profitable, à coup sûr !

A.

P.S. Au fait, je coince ma pince à coudre avec un serre-joint plutôt qu'avec les genoux, c'est bien plus confortable. :23:

Edited by Avalon
Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...
D' abord, le matériel! Peu onéreux, il est relativement aisé à se procurer un peu partout!

post-3122-1190041935.jpg

Bonjour,

je fais de la bourrelerie par passion, et je me demandait a quoi vous sert la fourchette :blink: ?

Ca ne fait que depuis mi decembre que je me suis vraiment mise a reparer et "trafiquer" le materiel de mes chevaux,

mais impossible de trouver des magasins qui vendent déjà du materiel de qualité (outils, teinture etc..) mais aussi du cuir :bhaoui..:

J'ai commander mon materiel sur un genre de sellerie en ligne specialisé dans la bourrelerie,

mais les aiguilles ce sont tordu l'alene ne perce deja plus, enfin je ne suis pas tres contente,

du coup j'ai demander au sellier en bas de chez moi des aiguilles, mais c'est la seul chose qu'il puisse me fournir :bhaoui..:

Alors si quelqu'un a des petites astuces, ou adresse je suis preneuse avec grand plaisir :rolleyes:

En attendant, avalon je trouve ton Tuto vraiment bien fait et si ce ne sont pas les "bons" point sellier cela veux dire que je n'utilise pas les bonnes coutures moi non plus <_< ( et la plus part des selliers que j'ai le plaisir de connaitre utilise ces coutures là ;) )

En tout cas merci pour tous les precieux conseils de ce post :rolleyes:

Edited by Titoune
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Je fais remonter ce sujet à l'attention de Titoune et des personnes qui n'auraient pas vraiment compris le coup de la fourchette.

Il est vrai que la photo est un peu trop petite pour que l'on voit clairement ce que je veux dire.

Elle sert exclusivement à tracer une ligne-guide paralléle au bord du cuir. Cela, pour aider à l'emploi de la roulette. C'est tout !

Un compas peut également faire l'affaire et il offre l'avantage de pouvoir faire varier l'écart désiré.

Pour obtenir du matériel de bourellerie de bonne qualité, Titoune, consultes le site des établissements CHADEFAUX, spécialistes du cuir végétal ou RR CUIR (par contre, je ne suis pas sûr qu'ils aient, eux-même, un site internet) car il est probable qu'ils pratiquent la vente par correspondance.

Je n'ai, cependant, jamais eu recours à ces commerçants par ce biais et, donc, je ne garantis rien. :bhaoui..:

Merci encore pour ces derniers messages !

A bientôt !

Avalon

Edited by Avalon
Link to post
Share on other sites
  • 9 months later...

L' outil magique pour les plus bricoleurs, la pince à coudre ou, en anglais, la pony-machin-chose!

post-3122-1190046147.jpg

Bonjour!

Y aurait il moyen d'avoir des photos + détaillées, voire des explications sur "comment fabriquer sa propre pince pony machin chose"???

histoire que je mette mon bricolo de mari sur le coup???

merci!

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

une petite question sur le fil utilisé : les bobines de dacron pour corde (qui sont bien grasses) conviennent-elles pour avoir un fil résistant et relativement fin ?

Sinon en aiguille on prend quoi comme taille? (je suis peut-être un bourrin, mais pour la bagatelle de 10cm de couture, j'ai quand même pêté 5 aiguilles -peut-être trop fines) :whistling:

Link to post
Share on other sites

une petite question sur le fil utilisé : les bobines de dacron pour corde (qui sont bien grasses) conviennent-elles pour avoir un fil résistant et relativement fin ?

Sinon en aiguille on prend quoi comme taille? (je suis peut-être un bourrin, mais pour la bagatelle de 10cm de couture, j'ai quand même pêté 5 aiguilles -peut-être trop fines) :whistling:

bizarre tout de même, avec tout le travail que je produis, je n'en ai cassé que 5.

pour le fil, le fil poissé est largement assez résistant et pour la taille des aiguilles, je prends des 2/0, mais attention à prendre de la qualité sous peine de casse.

amitié patrice.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...