Jump to content

JMC

Membres
  • Posts

    3,958
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9

1 Follower

About JMC

  • Birthday 08/17/1960

Contact Methods

  • Website URL
    http://autourdelarbalete.free.fr/

Recent Profile Visitors

4,950 profile views

JMC's Achievements

Maître Posteur

Maître Posteur (9/11)

  1. oui , faites à la maison!
  2. C'est un joli hors sujet de venir nous présenter des pointes de flèches dans la rubrique arbalètes!!Qui n'apporte rien!! dans la légende de la vitrine on ne parle pas de goujon , qui a l'origine semble parler d'un projectile d'arbalète , je propose donc que de fer de trait avec une soie(très rare en Europe de l'Ouest )soit appelé un Maurice , en hommage au célèbre poisson rouge qui avait tourné dans une pub sur les chocosuisse(pour ceux qui ne connaisse pas ,il est possible de trouver la pub sur youtube). Le fer de trait à douille monté sur une hampe en bois de moins de 40 cm est un projectile d'arbalète. cette pointes'évase largement vers le haut et sa classification par Valérie Serdon qui nous a fait un inventaire très complet des fer de traits trouvés en Europe de l Ouest qui est une référence archéologique le casse dans le type N. Pour moi c'est une lame de chasse avec un tranchant droit.
  3. mais , ce n'est pas toi que j'évoque avec l'imagination fertile , tu n'es pas concerné.
  4. Merci j'aime bien le parait - il ,j'ai souvent entendu dire que c'était pour sectionner les tendons des chevaux , je pense en connaitre l'origine à l'imagination fertile!! J'imagine bien pendant un combat au quatorzième siècle , notre arbalètrier ,visant la patte d'un cheval au galop (pas si facile que cela)pour lui couper un tendon!!comme si il n'y avait pas d'endroit plus facile à viser sur un cheval et son cavalier.(avec une autre pointe) dans la mêlée ,c'est un grand coup de hache dans les pattes qu'il devait prendre le cheval pour le faire tomber!
  5. non c'est bien :Goujon 18,50 € le petit poisson du bon Serge ,il n'y a pas de confusion ,j'ai fait un copié collé sur le site
  6. C'est pour le grand gibier la largueur de la lame va faire une plaie large ,c'est l’hémorragie la plus forte possible qui est recherchée. Le goujon est pour moi un petit poisson ,jamais vu dans les textes crédibles pour nommé une pointe de chasse , seul un individu à l'imagination très fertile utilise un vocabulaire personnel pour nommer pas mal de choses concernant les arbalètes!!. 103 grammes c'est très lourd!! il faut une arbalète de plus de 500kg pour tirer ça! Quand à la portée , je n'en sais rien plus c'est long plus on perd de carreau , avec un carreau adapté , on doit chatouiller les 200 mètres ,ce qui n'a pas grand intérêt c'est la précision qui est recherchée.
  7. Merci , c'est du frêne huilé à l'huile de lin.
  8. 1 mètre ,c'est semble t il plus ou moins la norme depuis 2000 ans pour une distance ventre d'arc à la noix de 24 cm
  9. T'inquiètes!!l'inspiration est 13 ième voir 14 sur ce modèle, j'ai en préparation une onzième avec queue de détente en bois de cerf ,Mais je me suis fait cet hiver des pignon pour faire des cranequins et deux arbriers pour recevoir un arc de 400 kg et un de plus de 500 que j'espère finir pour la fin de l'été.
  10. l'arc est en orme et une couche de tendon le renforce ,le tout est recouvert de cuir cru de mouton.La puissance est de 95 kg. La trousse pour les carreaux est inspirée par une enluminure provenant du livre de la chasse de Gaston Phébus.
×
×
  • Create New...