Jump to content

Bertrand

Membres
  • Content Count

    347
  • Joined

  • Last visited

About Bertrand

  • Rank
    Grand habitué

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    68
  • ville:
    Mulhouse
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    un canif suisse
  1. En fait cette arbalete à répétition suit quasiment le meme principe que la CHO KO NU. Dans les deux cas on a un chargeur, on a un moyen de rechercher la corde et une detente et ce moyen ne se deplace pas quand la corde est relachée pour une question de rendement. La différence entre les deux se situe au niveau du moyen de rechercher la corde. Sur la Cho ko nu c est le chargeur qui fait office de 'cherche corde pour armer' c'est tres important car ce chargeur fait levier et permet l usage d un arc plus puissant que celui ci. Sur la moderne c est la 'pompe' (qui ne se deplace pas lors du tir m
  2. Tu sais Pierre, je trouve ta comparaison pas vraiment adaptee. On ne peut pas comparer 300 archers qui tirent sur un tas de 100 chevaliers avec 1 chasseur unique qui tire ses deux coups sur un vol de moineaux. Faudrait plutot comparer à 100 canons de DCA qui tirent sur un box de B17 sans viser precisemment. C'est la masse des archers qui tirent à 200m qui fait que il y aura des tas de fleches qui vont tomber sous les sabots, d autre dans la queue des chevaux et enfin d autre dans l oeil d un cheval, d un homme, dans une armure. Et une fois à plus pres là il y aura des tirs tendu et visé
  3. Alpha, ceux avec eclisses tu les as réparés (avec du backing) ou jetés ? J'ai eu un noisetier qui m'a fait une eclisse et je l ai mis de coté ne sachant pas si la réparation pouvait le rendre tirable à nouveau.
  4. J'ai vu des tirs au drapeau longue distance fait par des archer qui font des reconstitutions. Ca fait plutot penser à un entrainement de tir de barrage sur une zone quand on voit le résultat. Pas un archer ne touche le drapeau et il y a des fleches eparpillées sur 40m² J'ai comme un doute qu'un archer anglais essaye de viser spécifiquement un chevalier qui se deplace à cheval au galop à 200m. Doit falloir une saacrée deflexion pour viser le chevalier (en horizontal si le chevalier ne se deplace pas en ligne droite parfaite sur l'archer et en vertical puisque tir en cloche) Deja un cheva
  5. Je trouve interessant de savoir si c'est une legende cette efficacité plus grande des arcs anglais pour percer les armure de plaque plutot que les arcs sarasins MEME si ca n'a jamais eu lieu. Cela dit , les Francais et les Anglais on s'est tellement mis sur la gueule que y a forcement eu un moment ou un arc anglais percait une amrure francaise et qu'un sarassin essayait aussi à peu pres à la meme periode de faire de meme. Et Ishi puisque tu penses que les mathematiques et la physiques ne sont pas capables de solutionner le probleme, c'est pas grave puisque le test est faisable en grandeur natu
  6. Le debat n'est pas stérile Pierre et il est tres interessant. Deja on sait que la quantité de mouvement m*v n'est pas le facteur décisif mais plutot l'energie cinétique 0.5 * m * v* v. Ca montre que l'energie cinétique d'une fleche lourde et lente (par rapport à une autre fleche) PEUT etre plus grande qu'une fleche plus legere et plus rapide (cas 1) mais pas forcement. Et pour en revenir à ce que disait Pedro Et bien des qu'on saura à peu pres les poids et vitesses respectives des fleches abgalises et sarrasines on aura encore plus de faisceau de présomption sur le pourquoi les f
  7. Ce qu'il faudrait c'est un prof de physique qui nous explique tout ca, le lien entre une force, l 'accélération, la quantité de mouvement. On en a bien un parmis nos membres non ? Quand je pense à tous ces problemes debiles de billes qui roulent sur un plan incliné. y a bien moyen de resoudre le probleme de la pénétration de deux fleches de masse et vitesse differente non ? Allez , un petit cours de remise a niveau s'il vous plait. :bhaoui..:
  8. Ici ils expliquent mieux que moi : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_cin%C3%A9tique
  9. Bon je crois que c est indéniable que le taux de pénétration d 'un objet est lié à deux facteurs : l'energie cinétique de l objet au moment de l impact ET la section de l objet (plus il elle est grosse plus elle est freinée dans la cible à cause des forces de frottements). On va admettre que les forgerons arabes du temps des croisés sont aussi intelligents (sinon plus) que les chretiens et qu'ils ont le meme type de pointes. EC=(mV²)/2 Les questions sont donc a)combien pese une fleche dite orientale ? b)combien pese une fleche anglaise ? c)à quelle vitesse vole cette fleche anglaise
  10. Mais dans Robin des bois le prince des voleurs, les mechants celetes ils ont bien des fleches qui brulent avec de superbes flammes non ? :109: Ok ok j'arrete. :107: sinon le coup de la fleche médievale enflammée je crois que le principe c'est que le vent relatif soufle la flamme au départ de la fleche. Donc le long de trajet on ne voit que dalle. Mais une fois arrivée en cible, donc arretée, plus de vent relatif pour souffler la flamme. Et là le reste de braise presente dans la pointe , etant en contact avec la matiere inflammable (tissu plein de matiere inflammable) ca reprend feu. Mais c '
  11. Je vois une troisieme possibilité aux deux types de collages poignée sur arc pour garder la forme que florian semble preferer , Zol tu penses que ca peut tenir ?
  12. du fil d araignée ? de ver à soie ?
  13. Sinon tu peux faire un composite avec -un type de bois pour le dos (qui resiste à la tension) -un type de bois pour le ventre (qui resiste à la compression) -des plaquettes d'os sur le dos des poupées. Comme ca tu auras bien un composite selon les normes phylosophiques de mélange de matériaux :104: En passant les indiens ont fait des arcs avec des cotes de bison à la place de la corne. Parait que ca marchait bien (meme forme que les composites corne) mais par contre l allonge etait plus reduite qu avec un ventre en corne. Bref c etait le composite du pauvre. Au fait j ai lu que le
  14. Je suis bien content pour toi Zol. Deja ca te fera moins de stress pour les jours à venir. J'espere qu'ILS comprendront tous l interet de la facon dont tu travailles. Et bravo d avoir tenu et gardé le ton qu'il fallait malgré cette injustice. Joyeux Noel Zol !
  15. En fait si il y en a un (meme si je ne suis pas sur qu'il soit applicable sur un arc puissant). c'est le principe de l'arbalete chavarine. On appuie sur un levier, du haut vers le bas avec le pouce, qui va liberer la corde. C'est la vue de profil à l envers qui t'a trompé (derniere photo de Pauloo).
×
×
  • Create New...