Jump to content

LudoMR

Membres
  • Posts

    42
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by LudoMR

  1. Argh... Je n'ai que des demi plumes non taillées (10cm)... J'allais dire que ça marche pas mal pour moi, mais je préfère me taire au vu de mes résultats au propu 😅 J'apporterai ce que j'ai, tu verras bien... Vaille que vaille... Ludo
  2. Pffff... Moi qui ai dit au copain charentais qui vient en famille pour la 1ère fois à Auneau de prévoir les bottes et la cape de pluie... Déception..... Mais bon, tellement de joie de retrouver les copains d'Auneau et tout ce petit monde, qu'on pourra bien se contenter d'un parcours sec et ensoleillé !!! Tout fout le camp.... ... J'espère au moins que, malgré ces traditions emblématiques désespérément foulées au pied, le stand vin chaud aura été maintenu ? 😁 ++ Ludo
  3. Salut l'ami Daim ! J'ai des plumes d'archerie, non taillées, naturelles mais de couleurs vives... Ca t'ira !? Il faut juste que je pense à les embarquer pour le championnat, au pire, faudra que tu me le rappelles le samedi ! Il t'en faut à peu près 3x quelques si je compte bien, mais à une vache près, ça fait combien ? ++ Ludo
  4. Enorme week-end à Aunay-sous-Auneau !! Le beau temps était de la partie, les 2 parcours étaient exceptionnels, l'arc vous faisait savourer 30 cibles dont certaines d'une technicité distillée par des maîtres, et le propu en 3x 10 cibles vous permettait à chaque rotation de savourer un vin merveilleux chaud, qui avait été pas mal distillé aussi ! Le repas a été pantagruélique, le président de l'association et ses acolytes se sont, une fois de plus, surpassés dans cet exercice délicat de nourrir (et de régaler !) une tablée de 150 convives, avec de bons produits frais, un savoir faire et une patience fantastiques, un service à toute épreuve, le tout pour le prix d'un menu Big-Mac avec une portion de nuggets, un soda et un sundae... Quant à l'équipe, a t'on déjà vu de plus joyeux lurons, emportés dans cette belle ambiance comme dans un tourbillon, riant avec les uns, buvant avec les autres, servant tour à tour avec profusion la bière, le vin, les patates, et quelques godets de ces bouteilles de gnôle quinquagénaire à faire se réveiller Homo Erectus !? Leur seul Leitmotiv : Nous donner du plaisir (pas d'interprétation scabreuse, je vous connais trop bien...) Leur meilleur carburant : Les sourires béats sur nos visages, les remerciements et les promesses de revenir l'an prochain... Un grand grand cru, assurément ! Merci à tous, on attend de voir plein de photos, même si je cautionne complètement ce que j'ai pu lire : Auneau ne se regarde pas, Auneau se vit, Auneau se déguste... Ludo
  5. Pat21, Tu nous fais une belle image voir ce que ça donne finalisé ?? ++ Ludo
  6. Voici 2 flèches avec les pointes montées ... 1ers essais dimanche, ça envoie du bois ! On peut effectivement tirer à peu près sur n'importe quoi, la pointe résiste à tout.
  7. Revenons à nos pointes ... Je viens de recevoir les miennes, un grand merci PEDRO !!!
  8. De la belle ouvrage Phil, chapeau bas ! Pour ce qui est de réduire ta longueur de corne, il faut juste que ça ne devienne pas cassant, j'avais fait ça avec de l'os et je suis vite revenu à des longueurs plus importantes car l'os cassait au bout de quelques décoches... La corne étant plus souple, c'est peut-être un peu moins critique, mais y'a t-il vraiment un intérêt à faire ça ??? Enfin, pour ma part, je fais tout avec des outils manuels et notamment toutes mes encoches sont faites avec la même scie de carreleur que celle de Pedro. Ca marche pas mal et ça abonde dans le sens qu'il n'y a pas besoin de grand chose pour se mettre au préhisto... Je n'ai rien investi ou presque et je ne suis pas un bricoleur. Un bout de bois prélevé en forêt, un peu de fil de lin, un peu de colle à bois, un couteau, une scie, un bout de corne ou un bout d'os, quelques plumes et le tour est joué pour se faire un arc, une flèche. Certains des gamins qui ont fait la compet' d'Auneau dans mon équipe n'avaient jamais tenu une scie ou un opinel avant d'arriver à l'activité ; ça a mis du temps mais ils ont tous tiré avec leur arc et leur flèche au final... Comme quoi, c'est pas bien dur de sauter le pas du Prehisto ! Merci Phil !!! Ludo
  9. Coucou Phil ! La partie la plus délicate est de tailler l'encoche une fois la corne en place à mon sens... La différence de densité de matière va rendre délicate l'utilisation d'outils mécaniques, mais avec une bonne lime et un peu d'huile de coude (et éventuellement une corde de serrage que tu retires au fur et à mesure de l'avancée de l'encoche pour être sûr de ne pas casser, ça va le faire ! Hâte que tu nous montre ton résultat ! A++ Ludo
  10. Comme quoi, les armes à feu... Ca pue, Ca fait plein de bruit, C'est très dangereux... Si on était resté avec des arcs, des sagaies et des lames... Bon, OK, on se serait surement tout autant écharpés tout au long de l'histoire, Mais quel panache ! Ludo, m'enfin...
  11. C'est une bien belle histoire que tu as partagé Marco, je t'en remercie vivement ! Je crois que le plus dur dans la facture d'arc, c'est les 100 premiers , mais comme l'ont précisé Pedro et Shivamindi, tu es vérolé ! Donc je pense que ça va aller vite. En tout cas, je te souhaite plein de courage et de réussite pour la suite, en espérant que tu continueras à nous régaler de ces jolies aventures. A++ Ludo P.S.: Apprend vite à faire toi-même ta corde, rien de bien compliqué là-dedans et l'arc sera 100% de TA production ! P.S.2 : Apprend vite à te faire toi-même tes flèches en bois d'arbre, rien de bien compliqué non plus (enfin si tu te contentes d'une flèche capable de voler droit sans aller chercher l'optimisation ultime qui là, demande un paquet de connaissances et de savoir-faire), et le plaisir d'avoir tout fait de tes mains sera encore plus génial !
  12. LudoMR

    Marco

    De la bien belle ouvrage ! Bravo Marco, et merci !! Ludo
  13. LudoMR

    Marco

    Salut Marco, et chapeau bas effectivement ! Moi je suis intéressé par la façon dont tu t'y es pris : - Quel bois as tu pris ? (du robinier, OK, mais un tronc dans la forêt, un poteau acheté tout sec et tout carré, ...) - Avec quels outils as-tu fabriqué ton joli jouet ? - Comment as tu décidé de la forme de ton arc ? Tu as apparemment écumé le forum, et tu parles aussi de Powerpoint (!?) M'enfin, s'il te plait, raconte-nous cette histoire... Moi j'adore les histoires qui finissent aussi bien ! Et sinon, t'es-qui-tu-viens-d'où-et-tu-fais-quoi ? A++ Ludo
  14. Purge ! Mais c'est tout simple en fait !! J'ai ajouté des brins morts sur ma corde en lin pour la manche d'Auneau, mais je n'aurais pas pensé à les tresser... Je tenterai ça pour ma prochaine corde, ce qui normalement ne saurait tarder. Concernant le ligatures en boyaux en revanche, non, c'est pas avec moi que tu as discuté de ça, mais je vais regarder ce sujet avec attention A++ Ludo
  15. Alors Phil, T'as pas encore essayé les encoches renforcées en corne ? En tout cas, joli boulot sur la corde, moi j'ai toujours pas compris comment faire les poupées tressées... ++ Ludo
  16. Une page se tourne, la saison 2016 est maintenant terminée, à l'issue d'une compétition mémorable. Ce week-end la dernière manche du 26ème championnat de tir aux armes de jet préhistoriques à Aunay-sous-Auneau a eu lieu. Je suis fier de mon petit groupe, on est assez loin de "la tonne de gosse" espérée au début de ce sujet, avec 7 personnes le samedi et 9 le dimanche, mais l'essentiel est que l'on s'est tous bien amusés, tant au cours de l'année à construire nos arcs, que durant le superbe parcours concocté par les daims d'Auneau ! Voici une petite vidéo ( à voir en cliquant ICI ) faite à partir de mes photos du WE... Pour ma part, ça a été très dense en émotion, j'ai eu grand plaisir à revoir toutes ces têtes connues des années précédentes sur lesquelles j'ai parfois encore bien du mal à mettre un nom, j'ai stressé quand je voyais mes débutants rater plusieurs cibles d'affilée, j'ai ri avec plein de monde, et j'ai même eu un pincement au coeur à propos d'un incident qu'on m'a rapporté... Un grand merci à tous pour ces très bons moments, un immense bravo au formidable groupe des daims d'Auneau ! Quant à moi, je réfléchis déjà pour tenter de faire mieux l'année prochaine ;) A++ Ludo
  17. Hey Bruno, Je vois que tu y as déjà mis un tranche fil !!! Attention, il faut se renseigner, je suis pas sur que ça passe avec le règlement sur le tir préhisto !? M'enfin, si tu as pris le soin d'utiliser un matériau naturel (comme pour la corde qui est en lin), je pense qu'on te dira rien ;) J'attends avec impatience que tu le prennes en main et qu'on puisse voir s'il survit à ton allonge :D A++ Ludo
  18. Très belle initiative Corbeau ! Normalement ma petite équipe devrait parvenir à se construire chacun son matos, mais on a pas eu l'occasion de récolter de si belles essences, ni de faire sécher correctement... Cf : Des Tonnes de Gosses dans le Championnat M'enfin pour l'instant ça avance plutôt correctement. A++ Ludo
  19. Salut ! Hâte d'y être et de venir voir de visu tout ce que je n'ai pu qu'imaginer à la lecture de toutes ces pages ! Tu as fait de la bien belle ouvrage Bruno, ça, je n'ai aucun doute là-dessus ;) A tout bientôt !! Ludo
  20. On avance, on avance !! Et je dois dire que je ne suis pas peu fier de mon petit groupe ... L'atelier APES - Tir Paléo 2016 voit enfin sortir ses premiers arcs !! Une partie des enfants (et des adultes) a pu finaliser dimanche matin la fabrication de son arc. La corde, entièrement tressée en lin, n'a pas été une mince affaire mais tout le monde s'en est sorti avec persévérance et courage. A la fin de la séance, chacun a pu décocher ses premières flèches avec son propre arc entièrement fait main. Mais l'aventure n'est pas finie ; il nous reste encore à fabriquer les flèches, la sagaie et le propulseur, afin d'être complètement équipés pour aller disputer la dernière manche du Championnat d'Europe de Tir aux armes Préhistoriques, avec l'équipe des Daims d'Auneau... Tir Paleo - APES - 2016 - Arcs
  21. Patrice, C'est sûr que de mon côté je n'ai as pris le chrono... En plus lorsque je refais une flèche cassée, il n'y a pas de cresting, de vernis, ... La partie usinage avec l'Arrow-Fix est très rapide, que ce soit pour la taille du cône ou pour le trou conique, la partie la plus longue est de recouper ses flèches à la bonne longueur et de monter les pointes (sauf si on a des avant-futs déjà préparés et taillés comme déjà dit). En tout cas, pour avoir déjà pris le temps de regarder tes photos, je ne peux qu'applaudir des 2 mains la belle ouvrage que tu réalises ! Je ne suis pour ma part qu'un bien modeste bricoleur (et archer), trop occupé à trop de choses pour espérer arriver à ce niveau. ++ Ludo
  22. Avec le coup de main, et un peu de préparation en amont, je répare environ 6 flèches en 30mn, on fait encore beaucoup plus vite si on "raisonne" la réparation (avant-futs préparés, tous de longueur identique). Pas besoin de refaire le cresting ni l'empennage, ni l'encoche. Avec un outil qui fonctionne correctement, on peut aller très vite. Même si encore une fois, je ne crois pas que ce genre d'outil soit fait pour "gagner" quoique ce soit (du temps ou de l'argent en l'occurrence). Pour s'en servir, il faut être intéressé par le résultat, aussi je comprends tout à fait ceux qui préfèrent se refaire des flèches neuves (c'est aussi un plaisir que de faire et tester ses nouvelles flèches). Quant au "footed arrows" à 4 pointes, c'est de toute beauté mais là, ça doit prendre un temps qui ne peut pas se justifier en raisonnant en terme de rentabilité ! Ludo
  23. Salut Phil ! Il y a pas mal d'accessoires chez Arrow-fix, en naviguant sur le site, c'est bien expliqué (en anglais) et facile à comprendre avec les images et les vidéos quand on ne cause pas la langue... Les 2 seuls trucs qui m'ont déçu chez eux pour l'instant, c'est 1- Leur sagaie en plusieurs morceaux... C'est du 12,3mm de diamètre et c'est fragile, inefficace, en bref, non approprié. 2- Leurs encoches lumineuses qui ne tiennent absolument pas le choc ; en 4 tirs avec mon Longbow 50#, c'est dézingué. Pour le reste, leur système de réparation des futs carbone est pas mal, et j'ai déjà parlé de leurs avant-futs pré-usinés en bois dur que je trouve très bien. Quant à l'amortissement financier d'un tel outil, c'est quelque chose auquel je ne crois absolument pas. Je m'en sers une à deux fois par mois environ et encore parce que je bricole à le fois des flèches et des sagaies, pour moi, pour les copains, pour faire des tests ... Chercher du rendement est une incohérence à mon sens, il faut être simplement intéressé par les résultats qu'on peut en attendre, en cela, le produit vaut bien son prix, et comme dit, à titre personnel, je me suis fait ce cadeau et je n'en regrette pas un centime. Salut Eric, Oui, ça ne pose pas de souci quelque soit le bois, tant que tu reste dans les diamètres standard de l'archerie : 5/16, 11/32 et 23/64. Ensuite, tu peux très bien mixer, c'est même tout l'intérêt d'avoir un avant-fut en bois dur et lourd pour éviter la casse et déplacer ton FOC vers l'avant de ta flèche...
  24. Salut à tous, Je viens ajouter ma pierre à l'édifice, ayant testé à plusieurs reprises les 2 technos présentées. 1ère Techno : " l'outil de KIKI " :06: ou "Outil de réparation en biseau" qui n'est plus dispo depuis 2009, mais qu'on retrouve par exemple chez LX (seulement une partie) comme indiqué par MONFRED : http://www.lx-archerie.fr/epages/980418005.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/980418005/Products/BE822 Le problème est qu'on ne retrouve que la partie permettant de tailler le biseau, c'est bien mais ce n'est pas assez. L'outil est composé de 2 parties et existe en 3 déclinaisons (5/16, 11/32, 23/64) - La partie métallique permet de fixer solidement le fût pour y tailler un biseau bien long et fin - La partie plastique permet d'aligner parfaitement les 2 fûts biseautés pour pouvoir les coller Le véritable intérêt de cette techno se trouve dans le morceau de plastique ajouré qu'on voit sur les images et qui permet d'aligner parfaitement les 2 fûts biseautés et de les maintenir serrés dans la position idéale le temps que la colle sèche. Cette pièce est parfaitement usinée pour que le fût soit "dur à emmancher" ; après collage, je me suis vu plusieurs fois obligé de sortir mon fût réparé à l'aide d'un maillet tant l'outil est ajusté. Le résultat est bon, le fut réparé est parfaitement droit et ça vole très bien et pour longtemps. J'ai re-cassé des flèches déjà réparées, ça ne casse pas nécessairement à l'endroit de la réparation. J'ai re-réparé ces mêmes flèches et toujours pas de problème, ça vole bien, et ça tient bien, même après plusieurs réparations (oui, je suis très maladroit !) Aucune idée du prix auquel ça se vendait... Avantages : - Les 2 parties de l'outil + un bon couteau + une bonne colle à bois et on a tout ce qu'il faut pour réparer ses flèches - Avec une colle a prise rapide : c'est rapide ! :29: - Durable et résistant - Après ponçage et raccord sur le traitement du fût c'est presque invisible Inconvénients : - Il faut compter 10-12cm de longueur de réparation - Une fois réparé, il faut retailler le fût à la bonne longueur et y remettre une pointe. - Il ne faut pas que la pointe du biseau passe du côté de la poignée de l'arc, en cas de casse, c'est la blessure assurée ! - Une bonne colle à bois est impérative pour la solidité de la réparation, on ne peut pas utiliser une colle type époxy ou bi-composant (ça collerait le fut et l'outil plastique et le tout serait foutu... ) - On ne peut réparer que la toute extrémité du fût comme précisé par Gilles78 au début de ce sujet, sinon, on risque la casse à la décoche et l'accident - Plus dispo, du moins la partie permettant de réaliser l'alignement parfait des biseaux... Je lance un appel : si quelqu'un a une imprimante 3D, ou une machine permettant de travailler le plastique avec des côtes précises, ça doit pouvoir se faire à nouveau !!! 2ème Techno : l'outil "Arrow-fix" Tout le détail à voir ici sur le site du fabricant : http://www.arrow-fix.com/movie_af J'ai acheté cet outil directement sur le site il y a bientôt 2 ans. L'outil intègre pour les 3 tailles de futs : un taille-pointe et un taille-encoche, c'est la qualité allemande, rien à redire là-dessus, ça taille net et sans bavures. J'ai acheté avec les 3 adaptateurs pour pouvoir faire des réparations sur les 3 tailles de futs (je ne me refuse rien !) Le principe est de couper sa flèche cassée et de venir tailler à l'extrémité ainsi dégagée de toute trace d'impact une nouvelle pointe (avec le taille pointe intégré) puis de faire un trou conique sur le fût à rapporter, d'emmancher Papa dans Maman bien à fond avec de la colle époxy, de laisser sécher, de mettre un petit coup de papier de verre et le tour est joué ! Le résultat est là, avec un peu de soin et d'habitude, on retrouve un beau fût comme neuf, prêt à servir pour longtemps Là encore, des fûts réparés plusieurs fois ne posent aucun problème. Avantages : - Assez simple à réaliser - Il faut compter 5 cm de longueur de réparation - On peut préparer en avance des emmanchements avec leur pointe - Avec une colle a prise rapide : c'est rapide ! :29: - Durable et résistant - Après ponçage et raccord sur le traitement du fût c'est presque invisible Inconvénients : - Il faut une perceuse électrique et un petit établi ou au moins un endroit stable pour fixer la perceuse et l'outil. - Si le fût qu'on veut ajouter n'est pas exempt de défaut, il y a un risque qu'il éclate et qu'il se bloque dans la perceuse et là : Attention aux mains ! - Quand on enchaîne les réparations, il faut nettoyer l'outil (démontage ou soufflage au compresseur) pour éviter que les copeaux s'amoncellent. - Cher !! + de150 € avec les 3 adaptateurs... Au final, je n'ai jamais regretté cet achat, malgré le prix imposant : - Il est disponible et j'ai pu gagner mon autonomie pour réparer mes flèches - Je peux réparer les flèches de tout le monde au club - J'ai pu allonger des fûts du commerce pour un pôte avec des bras d'orang-outan. - J'ai fabriqué avec cet outil des lots de sagaies vraiment identiques pour le tir au propulseur (3 futs bien spinnés en 23/64, emmanchés les uns dans les autres, et le tour est joué !) - Je peux préparer des pointes montées sur un avant-fût avec un trou conique ; en cas de casse d'une de mes flèches, je coupe à une distance connue, je taille un cône avec mon taille-pointe et je remplace rapidement mon extrémité cassée. (D'ailleurs à ce propos, le fabricant propose aussi des avants fûts en bois dur (du buis ?) pré-percés avec le fameux trou conique qui permet de faire vos réparations sans acheter l'outil ... a voir ici : http://www.arrow-fix.com/footing) Voila, j'espère que ça pourra servir ! A++ Ludo P.S. : Aucune action, aucun intérêt d'aucune sorte pour moi chez Arrow-fix... C'est juste que j'aime bien ce produit :pffrrr:
×
×
  • Create New...