Jump to content

gant de tir au pouce genre kyudo


Recommended Posts

Bonsoir.

 

J'ai vu des gants sur la baie.

Il y a le vrai, le beau ( kyudo ) et cher Yugake facile à reconnaitre à sa couleur et sa complexité.

Et le gant de débutant, bien moins beau, moins cher, moins complexe.

Je tire avec un Hankyu, demi Yumi de 71 ". J'utilise soit un anneau de pouce en laiton soit un anneau de pouce en cuir. La méthode employée demande de crocher la corde avec le pouce lui même verrouillé par l'index. Tout l'effort de traction est supporté par le pouce ( bon je n'ai que 35 # ).

J'ai compris que le Yugake était fermement attachée à la main ( la lanière que l'on voit sur la photo permet en la croisant devant et derrière l'os du poignet de bloquer le gant ) donc que repartir l'effort de traction sur tout le gant. Un peu ce que je faisais en poulie quand j'utilisais le décocheur Arc Systéme à index, ledit décocheur étant retenu par un bracelet. Ca permettant de libérer les doigts de la main de l'effort de traction.

Le gant de débutant lui, ça m'étonnerait qu'il libére les doigts de l'effort de traction. Je doute que son systéme de fermeture tienne l'effort. Il faudrait lui coudre un bracelet comme celui des décocheurs Arc Systéme.

Avec le Yugake, les gens du kyudo tirent bien moins de flèches que nous autres gens de parcours. Je me demande déjà comment ils préparent un gant neuf. En plus ce type de gant n'est pas très pratique pour nous autres. Et puis son prix, son entretien.......

Des retours d'expérience  ?

Merci.

 

Capture d’écran du 2024-03-26 22-01-59.png

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé cette doc qui explique la fabrication d'un gant. Ca explique le prix.

https://www.kyudo-sarthe.fr/wp-content/uploads/2017/06/Le-Yugake-SESERAGI.pdf

Ce qui me réconforte c'est qu'il y a bien la partie solide, en bois sur laquelle est collé de cuir, lui même déformé pour maintenir la corde une fois l'arc armé. Un super décocheur quoi, c'est pour cela que la fédé met ce type d'arc dans les arcs libres 😀 😀 😀.

Quand à en bricoler un, il y en a pour un bon bout de temps, du matos et de l'argent. Je laisse tomber.

Link to comment
Share on other sites

Le Yugake est effectivement un très bel objet et très éfficace,mais son prix est abusif,parce que japonais hi !

Par contre ,aucune souffance du côté du pouce grace a sa coque dure la tension se répartie dans toute la main.

Je peux me renseigner auprès d'un ami du kyudo qui en a acheter un par le net en Hongrie a un prix raisonnable.

Mais il reste le problème que l'encoche du gant est trop fine pour nos cordes et tranche-fil occidentaux.

La solution du "gant de débutant" parrait pas mal,mais je n'en ai jamais ni essayé,ni vu hélas.Car je pensais m'en

acheter un pour le tir au pouce avec mon Tatar,mais les achats a l'aveuglette sans essayer,c'est pas évident.

En tout cas, bonne et intéressante recherches Ketene,ça fait avancer.

Link to comment
Share on other sites

Je me suis donc lancé dans la fabrication d'un ersatz de gant. L'objectif est bien d'éviter que le pouce prenne toute la traction, c'est mon poignet qui va tout prendre, un peu comme avec mon décocheur Arc Systéme à index.

Dans un premier temps fabrication de la coquille de pouce. J'ai donc utilisé un morceau de bambou coupé en deux et évidé à peu près à la forme de mon pouce.

Une encoche pour accueillir la corde et un trou pour attacher la pièce au bracelet passé à mon poignet.

 

bambou_int.jpg

bambou_ext.jpg

Link to comment
Share on other sites

Aprés j'ai récupéré mon premier bracelet de décocheur ( hélas pas aussi bien que celui du décocheur A S que j'ai revendu il y a bien longtemps ).

Fixation avec une cordelette nylon et réglage millimétrique par domino.

projet_2.jpg

Link to comment
Share on other sites

Ensemble en main ça donne çà.

Pour maintenir la coque sur le pouce j'ai utilisé dans un premier temps du scotch électricien.

Déjà ça n'est pas confortable, mais il faut d'abord que je fasse des réglages :

 - surtout un meilleur bracelet ( pour avoir confiance ). 

 - longueur de la cordelette.

 - longueur de la coquille qui me gêne un peu le pouce.

 - trouver le bon angle de la coquille sur le pouce.

 - coquille pas trop longue.

 - comment et avec quoi remplacer le scotch.

 - forme et profondeur de l'encoche.

Bref plein de réglages statiques.

 

Coté tir je n'ai pas essayé à fond d'allonge. C'est inconfortable déjà et il faut prendre confiance ( en plus sans confiance pas d'arc qui tourne, poignée d'arc serrée, bonhomme crispé...). En gros je suis arrivé presque à l'oreille mais pas rassuré.

Et décider de libérer la corde n'est pas une chose facile. Je pense qu'il faut que je peaufine mes réglages.

Je sécurisais la corde dans l'encoche en appuyant avec l'index ou avec le majeur ( dans ce cas là la corde est entre l'index et le majeur ).

 

Après ces essais j'ai repris mon anneau en laiton, c'est plus facile, la confiance est revenue.

ensemble en main..jpg

Link to comment
Share on other sites

Sinon j'ai acheté çà chez Ali.

https://fr.aliexpress.com/item/1005005537821395.html?spm=a2g0o.order_list.order_list_main.35.49605e5bUeUM0m&gatewayAdapt=glo2fra

Je doute que les scratchs tiennent le coup. Coté pouce même remarque. En plus il faut que je trouve comment fixer ma coquille.

Ce truc là c'est plus fait pour maintenir que résister à la traction.

A cogiter quand même, en cuir peut être, ça m'éviterait la cordelette.

gant_ali.png

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a un détail que j'ai mis omis. Comparé à un archer de parcours, combien tire un kyudoka ( pas sur du nom ) par semaine ?

En gros je tire au maxi entre 100 et 300 flèches par semaine, compétitions comprises.

Chez nous autres gens de parcours, une compet c'est 100 flèches ( je compte la journée donc 2 compets ). Au kyudo j'ai lu qu'une compet c'était au mieux 8 flèches.

Nous autres on défouraille beaucoup à l'entraînement, pour moi c'est mini 40 flèches quand je cherche au niveau technique ( tir au pouce ) ( peu de flèches car il convient qu'elle soient bien tirées sinon si le bonhomme flanche un peu alors le résultat est biaisé ).

Au kyudo, ils ont tout le cérémonial à assimiler et à peaufiner. Donc je dirais bien un bonne douzaine car un maître n'est jamais loin

Donc il me semble qu'ils usent bien moins leur gant que nous l'userions si on en avait un. Comme c'est du cuir, ça s'use et ça doit coûter bonbon à remettre en état.

Attention mon propos n'est surtout pas de débiner le kyudo ( je suis hélas trop vieux pour débuter ).

Donc du cuir même brûlé enduit avec de la colophane ça ne doit pas résister à des centaines de flèches.

 

Sinon moi j'ai remplacé le cuir par du bambou. Souci j'ai fait une encoche avec un angle trop fort qui fait que j'ai du mal à libérer la corde. En plus mon sytéme est difficile à régler, longueur de la cordelette, angle le la coque avec mon pouce. La coque présente un angle pouce-main, sa position est fixe, son angle par rapport à la corde est fixe.  

Bref y a du taf.

Edited by ketene
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Je leur ai demandé davantage de détails car le prix parait attractif. A mon avis, la différence avec le gant normal à 140 € c'est que celui ci à 29 € ressemblerait davantage à nos gants de tir AD AC pas fixé sur le poignet. Le gant à 140 € est fixé sur le poignet, les doigts ne ressentent rien ni le pouce ( important quand l'archer vieilli ). Un peu comme mon décocheur A S. J'attends le réponse.

 

Ils peuvent avoir un Yumi en fibre de verre à 419 € TTC port compris. Ca semble correct, il faut juste ne pas se gourrer sur la puissance. Elle est mesurée à 95 cm, j'ai demandé si c'était de creux d'encoche à sortie de poignée ( pas épaisse la poignée du yumi ).

Edited by ketene
Link to comment
Share on other sites

Oui,et les Yumi sont comptés en Kg pour la puissance ,ceux de kyudopfeil ont une belle laque de finition.Perso a 70 balais je tire un 13Kg ce qui est tout a fait convenable,sinon un 12 Kg convient très bien aussi pour les débutants de 1 an dans notre club.Effectivement l'encoche dans le gant classique est bien foutue pour

la libération de la corde en pleine allonge et sans douleur.Chantik vend également des gants avec tout un système de photocopie de la main pour la taille,je crois même

qu'ils t'en envoient plusieurs pour être sûr.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Mon systéme bricolo est compliqué à utiliser.

Le gant de débutant pourrait aller. Cependant avec le Hankyu et un anneau en cuir ça marche bien aussi.

Concernant ma technique de tir il faut vraiment que mon allonge soit régulière. Des fois il manque un pouce d'allonge et je le constate bien lors de la libération de la corde et le résultat dans la cible. Ca part à droite de 30 à 40 cm.

En phase finale la main de corde est rarement à l'horizontale comme au kyudo, ça serait plutôt ça : Bon l'arc est incliné, c'est pas bon mais l'arc a tourné.

Ca progresse petit à petit.

 

liberation_de_ corde.jpg

Edited by ketene
Link to comment
Share on other sites

Je laisse ce projet de coté.

Trop d'essais et de mise au point pour un résultat qui ne me donnera pas beaucoup d'avancées par rapport à l'anneau de cuir que j'utilise actuellement.

L'écueil reste de solidariser la pièce en bois à l'ensemble de la main. Il n'y a que le gant pour cela. Trop compliqué pour moi, trop coûteux aussi.

En fait le Yugake est la seule solution.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...