Jump to content

seb g

Membres
  • Content Count

    92
  • Joined

  • Last visited

About seb g

  • Rank
    Membre du forum
  • Birthday 10/02/1974

Contact Methods

  • Website URL
    http://vercors-passions.com

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    26
  • ville:
    la chapelle en vercors

Recent Profile Visitors

1,200 profile views
  1. enfin, sur un canasson si je m'incline, je risque surtout que me casser la gue... 🤣
  2. oui mais je connais une jeune fille qui rêve de voir sont père sur un cheval et là pour elle je n'aurai plus d'excuse!
  3. oui je sais! cette histoire risque de me couter un max: les matériaux du premier puis après échec éventuel un arc du commerce mais elle préfère avoir un arc maison et moi je suis curieux de tenter l'aventure, en plus si je me plante pour la puissance j'aurai un nouvel arc🤣 mais je risque d'être obligé de me mettre à l'équitation.
  4. super! Photo et quelques dimensions ce serai génial. merci d'avance
  5. ça j'avais trouvé😃 et j'ai bien lu certain de ces sujets mais ils traitent d'arc bois/corne/tendon pas d'arc bois/fibre de verre, ils sont un mine d'info sur ce design mais avec un changement de matériaux je risque d'être confronté à d'autre problèmes au minimum je vais devoir dimensionné des épaisseurs différentes. merci quand même pour ta réactivité.
  6. Depuis quelques années je n'ai plus fabriqué d'arcs mais il y a quelques semaines ma fille de 15ans ma demandé de lui en faire un nouveau (il est vrais que son arc droit est vraiment devenu trop court) mais elle veut un arc pour tirer à cheval! Jusqu'à maintenant je n'ai fabriqué que des arcs trad (droit, recurve, long, court...) mais jamais d'arc avec des siyahs et je n'en ai jamais eu dans les mains. En cherchant sur la toile j'ai pu comprendre le fonctionnement mécanique ces arcs et l'agencement des différentes pièces. Pour la géométrie (courbure, angle des siyahs) même si c'
  7. j'ai posé plus ou moins la même question il y a quelque mois mais je n'ai pas encore pris le temps de réaliser le projet. on va dire que le premier qui le fait tien les autres au courant!!
  8. C'est un cintrage à la vapeur très utilisé par les facteur d'arc tout bois, j'ai d'ailleurs trouver cette technique sur ce forum. Tu enroules un peu de papier essuie tout sur la zone que tu veux cintrer, tu le mouille très légèrement puis tu empaquetes cette partie dans deux ou trois épaisseurs de papier alu. Après ça il ne te reste plu qu'à chauffer (rechaud a gaz ou decapeur thermique) et mettre en forme rapidement avant refroidissement. Ensuite tu attends le refroidisement et le séchage comme pour un cintrage classique. Tu peux accélérer le temps de séchage en posant ta pièce e
  9. Fais un essai à sec avant pour voir la pression qu'il faut pour que tes retour sur les fondus reste jointif car j'ai vraiment un doute. par contre pour les recurves tu seras large. si tu n’arrives pas à faire plaquer les fondus il faudra passer par le cintrage: pour les spatules la méthode de la papillote est super efficace et facile à faire. il y a deux problèmes avec les compresseurs de frigo: 1/ la fiabilité mais j'ai résolu le problème en utilisant deux moteurs en parallèle comme ça si l'un grille l'autre
  10. j’évolue dans les deux mondes (archerie et ski) pour les arcs j'utilise des presse en U sur mes moules pour les ski le sous vide et à une époque même une presse pneumatique. Fort de ces expériences je pense qu'avec le vide il va être difficile de faire plaquer les lames de bois et les fibres sur les fondus. En ski avec le vide pour que les spatules plaquent correctement il faut soit les cintrer à la vapeur soit utiliser un autre matériau que le bois (plastique)à cet endroit. Un autre truc, en archerie la colle est plutôt visqueuse alors que les résines de stratification sont plutôt
  11. jihaif confirmera (ou pas) mais je ne crois pas que l'on puisse faire un recuit sur un acier HSS.
  12. ou alors acier rapide hss : pas de risque de détremper. Pour ça je récupère de vielles lames de raboteuses chez mon affûteur.
  13. il m'a fallu un peu de temps mais je crois que j'ai trouvé: il met l'ipé contre le moule et de l'autre coté il y a un tuyau d'air ou une intercalaire souple (caoutchouc ou mousse dense) entre ses presses et le bambou. je réfléchissais comme si il y avait une poignée, mais ce n'ai pas le cas donc on peu donc presser coté ventre ou dos indifféremment!
  14. l'idée de la lame de force c'est bien quelque chose de fin entre les âmes en bois: maximum égale à l'épaisseur d'une âme au centre pour 35/40 cm de longueur totale. En le faisant avec des lames de la longueur totale il est aussi possible de ne pas mettre de lame de force mais seulement une légère sur-épaississeur des lames au niveau de la poignée. J'en suis encore au stade de la réflexion donc je suis ouverte à toute les idées.
×
×
  • Create New...