Jump to content

chasseur fou 25

Membres
  • Posts

    2,488
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

Everything posted by chasseur fou 25

  1. je suis archassien et je confirme : pas d'arbalète à la chasse !!Verboten !! reste le matériau pour faire des cibles : il existe une mousse à haute densité, presque toujours blanche, avec des variations de densité qui s'appelle -étafoam-. Ca se trouve en panneaux chez... cher ! ou en morceaux dans des caisses industrielles ayant contenu des objets fragiles. Je crois que la maison ERHART sports à mulhouse en vends en blocs.Ils ont un site web.salutations
  2. sujet fort intéressant ! bravo les bricoleurs (de génie). Pour ceux qui peuvent y aller, il y a des démonstrations de différentes machines à galber les flèches à Eisenbach (allemagne)tous les ans.
  3. sympa ta photo.... mais pas trop nette.....

    ha que coucou

  4. mais ,mais, mais-z-il n'est pas question d'égalité entre les z'hommes et...... les zaut' "z'hommes", sinon où serait l'intéret d'aller regarder par le trou de la serrure des douches .................des fiiiiiilles !! pis d'abord, les fiiiiilles, moi chuis contre ! mais alors tout contre ! (S. Guitry)
  5. et pour l'arrosage on fait comment ? :107:
  6. une combine consiste à coller 4 plumes à 90° au lieu de 3 à 120°. Elles peuvent être toutes de la même couleur et plus de problème de sens d'encochage.
  7. la fausse corde et un accessoire qui sert à placer la vraie corde. En général, c'est une corde en synthétique plus longue que la vraie corde avec dans les bouts des systèmes divers qui vont s'adapter sur les poupées.Elle s'utilise avec les pieds, au moins un en tout cas.
  8. le sac suspendu a un inconvénient : s'il tourne à l'impact, une flèche peut en croiser une déjà plantée et la perforer. C'est rien si c'est celle des copains :109:
  9. après ces quelques digressions fort instructives, je me souviens que nous avions un sac de jute rempli de plastique qui se balance au bout d'une corde.......
  10. as-tu remarqué que si le sac se balance au bout d'une corde, c'est tout de suite plus rigolo ?
  11. jette moi immédiatement cette saleté aux ordures !! mais surtout dis moi où avant !! :109:
  12. Sujet intéressant. Il semble qu'un obstacle mou ait des capacités d'arrêt différentes d'un obstacle dur . Un gilet pare balle moderne est fait d'un multicouche de kevlar ou dérivé, à rapprocher des gambisons des médiévistes .Dans les manifestations d'archerie ,on suspend souvent un filet derrière les cibles et ça suffit car le filet recule sous les impacts et arrête les flèches en douceur. Pour ton sac rempli de chiffons; il y a une alternative, ce sont les films d'emballage des palettes mis en vrac dedans; l'avantage est que c'est imputrescible et ne retient pas trop l'eau de pluie pour un efficacité à peu près similaire.
  13. on trouve des "grains anti limaces" dans toutes les bonnes jardineries et supérettes. Petite grains bleus à semer autour des pieds des cibles; elles vont en baver. :bhaoui..:
  14. curieux ça , que black widow ait fait un arc.... blanc...!! Pour ce qui est de la sensation, s'il te semble mou, dis toi que ses descendants modèles "chasse" sont des lance missiles ! dans les puissances "raisonnables" pour la chasse (55 à 65 #) les tubes sortent à 200 fts/s !
  15. je viens de tout lire et je félicite l'auteur pour cette astuce vraiment géniale. Je peux apporter le petit plus qui vous manque........Si vous utilisez un tube droit, il va rester un peu de tors au fut. Il suffit de se servir D'UN TUBE TORDU dans le bon sens pour emmener le fut plus loin que la ligne droite, de sorte qu'avec la relâche il revienne droit ! :104:
  16. quand une encoche ne tient pas la corde, on la serre un peu avec les dents et c'est reparti !
  17. merci pour le lien, chouette gallerie de photos. Y a l'air d'y avoir une belle ambiance
  18. de quoi ? un arc qui se tire ... au pied ? :107:
  19. idée sympathique ! affaire à suivre. J'aime les gens qui osent :24:
  20. bien vu le lien ! ça devait être le dimanche parce qu'il n'a pas plu le samedi et j'ai vu un lion à la crinière mouillée.
  21. ah pour écrire, l'oie ! c'est connu sorry cat le f'rai plus
  22. mais j'en suis bien convaincu, juste que moi j'suis métallo alors les bouts de "bois" je les laisse à ceux qui savent faire. Je préfère passer mon budjet au chapitre arc que chirugie esthétique.Ceci écrit, j'admire les artistes qui savent faire ce que moi je ne sais pas. :29:
  23. De mes lectures traitant de la fabrication des arcs en europe depuis le moyen âge, il ressort que l'approvisionnement en bois d'arc était une occupation permanente pour bien des gens et parfois des corporations. Des plantations étaient entretenues et les baliveaux taillés (soignés ?) en continu pour entretenir le marché de proximité (chasse) et surtout celui de guerre. Des écrits attestent que certaines redevances comprenaient des bois d'arc, probablement à l'état d'ébauches. Si on suppose que la durée de vie d'un arc à l'époque était surement moindre que maintenant, on comprend mieux qu'ils les aient fabriqués de façon un peu moins soignée, du moins pour un usage banal. J'admets que pas mal d'archers aient pu possèder des pièces très soignées pour des usages de chasse ou de tir.
×
×
  • Create New...