Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 54
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

qu'il conseille mais n'impose pas ses idée!!!! :angry:

je pense que le but de l'entraineur est de faire en sorte que l'archer tire de la façon ou il se sent le mieux et non pas de la façon dont lui tire .

enfin c'est ce que je pense

Link to post
Share on other sites

merci les amis de vos réponses rapides et concises, mais prenons les choses dans l'ordre,

1/ l'entraîneur ( le bon entraîneur) est automatiquement un communicateur et un psychologue, car ,

comment faire passer un message si on ne connait pas l'autre, surtout si cela demande, un changement même leger ?

2/dans la relation entre l'entraîneur et l'entraîné, c'est l'entraîneur qui choisit, et qui prend les options mais c'est aussi lui qui prend les risques.

cela pose une question à laquelle je vous demanderai de répondre :

comment l'archer peut il savoir ce qui est bon pour lui ? car s'il le savait il n'aurait pas besoin de l'entraîneur est de surcroit il serait au top vers le hjaut niveau, si donc , il a besoin de l'entraîneur c'est que quelque part il n'a pas su diriger seul son entraînement ??

seconde question :

comment imaginez vous le déroulement d'un entraînement ??

petite precision un entraîneur n'impose jamais quelque chose car la confiance doit etre complète entre les deux individus et l'archer doit se laisser conduire pour contrôler sa progression.

:07: :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
...

comment l'archer peut il savoir ce qui est bon pour lui ? car s'il le savait il n'aurait pas besoin de l'entraîneur est de surcroit il serait au top vers le hjaut niveau...

Simple bémol à ton analyse : même les archers de très haut niveau ont un entraîneur... :huh:

Link to post
Share on other sites

Ils en ont même encore plus besoin que les autres !!

Un regard extérieur est indispensable pour déceler les biais, déraillages et autres écarts dont sera victime un archer. Plus le geste est intégré, automatisé, plus certianes évidences peuvent ne plus être ressenties...

Ainsi, un archer de haut niveau se rendra bien compte de la pression infime qu'il met en trop sur son index, mais ne se rendra même pas compte que la position de ses hanches se décale et qu'il fait une torsion qui disperse ses flèches sur une horizontale...

De plus, l'entraîneur a une vision très large du sportif : il le voit dans un environnement, avec un matériel donné, avec une concurrence donnée. Il décharge également ce même archers de soucis qui l'empêcheront de se concentrer sur l'essentiel : être performant au bon moment !

(Je regrette bien de ne pas avoir d'entraîneur :19: .)

Link to post
Share on other sites

par définition l'entraîneur est celui qui entraîne l'autre mais l'entraîne dans le sens de tirer, de "traîner vers..." c'est donc bien que les rôles de chacun sont définis au départ, mais l'entraîneur est celui des deux qui prend les décisions, qui choisit les options, les stratégies et qui "manage" pour simplifier qui s'occupe de tout voire même de le mettre au lit pour que le temps de repos soit récupérateur.

plus on va vers le haut niveau, plus on demande de la performance à l'archer et plus il faut le décharger des menus tracas quotidiens.

à charge pour l'archer d'executer au mieux les consignes de l'entraîneur, et, surtout de renvoyer vers celui-ci toutes les informations qui pourraient être utiles à tirer la performance vers le haut, et à faire que le progrès soit durable, parceque ces informations seront analysées par l'entraîneur qui jugera des modifications ou pas et à quel rythme.

il y a un bon nombre d'archers qui ne supportent pas les conseils ou consignes de l'entraîneur, alors que croyez vous qu'il se passe ? et bien l'archer reste sans entraîneursans conseils, et si cela reeussit dans sa route vers le bon score et bien tant mieux mais ce n'est pas la solution ça se saurait.

j'aimerai quand même avoir votre avis sur la question de savoir :

comment l'archer sait ce qui est bon pour lui ???

et, comment peut -il savoir si ce que lui dit un entraîneur va lui servir ou pas à progresser.

le cas personnel de chacun pourrait être très instructif.

je voudrai ajouter que le rôle de l'entraineur est un rôle très ingrat, car ,:

si l'archer réussit c'est lui qui monte sur le podium, et l'entraîneur applaudit et essuie une larme.

si l'archer échoue on change l'entraîneur, mais l'archer n'essuie pas sa larme....

:07: :oups: :115:

Link to post
Share on other sites

Un archer et un entraîneur...c'est tout dabord une confiance réciproque, une approche positive et un partage de chaque instant.

Ok il est là pour décharger l'archer et pour que ce dernier ne pense qu'à sa performence et rien d'autre mais un archer qui accepte d'être coatcher, accepte de se remettre en question régulièrement.

Dans le cadre des entraînements et des conseils un bon archers va travailler avec ce qu'on lui apporte et arriver à un certain niveau de compétence, il sera capable de définir avec son entraîneur ce qui lui semble bon ou mauvais pour son évolution.

L'entraînement c'est des étapes successives de conseils, d'applications de stratégie et ensuite on parle d'analyse et de suivi...donc tout archer qui se pose la question avec son boss des pas de tir est capable de déterminer les + et -.

C'est comme ça qu'on a travaillé dans le Nord Est et on est une bande pas mécontente même si on est pas devenu des athlètes de Haut Niveau...mais l'objectif était-il vraiment là ???? :10: :10: :10:

Et comment on voit une séance d'entraînement ? Et bien comme l'entraîneur !! :oups:

Link to post
Share on other sites

:rolleyes: un petit rajout :rolleyes:

John Kessel disait à juste titre :

"l'entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire" :28: :28: :28:

Bonne reflexion et bonne :39: (ça me rappelle un autre sujet :28: :28: :107: :whistling: )

Link to post
Share on other sites

je pense que l'entraîneur quel qu'il soit bon mauvais super etc.... doit avnt tout dire la vérité qu'il voit, sent, imagine, ce que l'archer doit vérifier dans son action afin que chacun connaisse mieux l'autre mais surtout que l'archer apprenne à se connaître.

la relation établie doi être franche et loyale et ainsi c'est une équipe qui montera sur le podium.

dans les réponses je lis souvent (je cite) etait - ce bien l'objectif ?

pour ma part je considère l'objectif comme étant un terme qui s'applique à un objectif sportif.

pouvez vous citer un objectif de loisir ??????!!!!!!!!!!!!!!!!!

merci

Link to post
Share on other sites
l'objectif, c'est de ce faire plaisir, cad le plaisir d'apprendre un sport pas tres connu, et tiré pour tiré pas tiré pour faire que du 10 !!!

je ne suis pas d'accord si tu tires pour tirer, tu peux juste tirer dans la paille sans mettre de cible ou alors envoyer tes fléches dans la nature.

quand je tir mon plaisir c'est que le fléche atteigne la cible et que mon lacher de fléche soit bien réussis, LA je me suis fais plaisir!!! :24:

Link to post
Share on other sites

Lou

moi j'apprecie les sensations que me donnent le tir :wub:

de l'armement jusqu'au lacher :109:

puis je prends plaisir à regader le vole de ma fleche :29:

en fin seulement je vais au resultat je suis content quand c'est "tué" mais ce n'est pas ,pour moi, le plus important :P

le moment de plénitude est à ce moment terminé :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

si vous reflechissez à ce que l'on appelle sport il faudrait rajouter "de loisir" car c'est vrai que cela ressemble à un sport a part entntière puisque il y a dépense d'énergie ( même aux boules), mais quand on parle sport vraiment dans toute l'acception du terme cela represente des contraintes différentes parfois difficiles car là le résultat n'est pas de se faire plaisir mais de réussir envers et contre tout.

le dépense énergétique n'est pas la même, de même que la concentration.

mais ce n'est pas pour autant qu'il faille dénigrer le loisir car c'est le loisir et la masse des gens qui le pratiquent qui font avancer les choses vers plus de résultats et de pêrformance.

même le champion olympique à commencé comme tout un chacun, un jour il s'est inscrit dans un club est il a été initié comme tout le monde.

continuez le sport loisir, mais si vous souhaitez que votre flèche aille dans la zone tué le plus souvent possible (et c'est le souhait de tous) alors il faut augmenter les contaraintes et tendre vers le sport (tout court).

je n'ai encore jamais rencontré quelqun qui à fait des performances en s'amusant ou en parlant barbecue, musique etc avant de tirer sa flèche.

le pouvoir de concentration de l'archer n'est pas (selon moi) capable d'autant de rapidité

:05: :20:

Link to post
Share on other sites

jbmoli

je suis d'accord avec toi le tir à l'arc est un sport loisir detente apero barbecue

apres chacun peut en faire ce qu'il veut...

certain en resteront à l'aspect loisir (...d'autre à l'apero et barbeq...)

d'autres entreront dans le systeme compétition et en feront un Sport avec tout ce que celà implique au niveau entrainement et investissement

Mais je pense qu'il est faux de préjuger de la capaciter d'autrui quant au resultat obtenues

Je pense que Howard Hill en plus de l'entrainement possedait un DON, une predisposition, des facilités, des capacité physiques et une compréhension pour le tir à l'arc qui lui permirent d'obtenir des résultats halucinant

et celà sans viseur et avec un longbow et bcps d'entrainement mais pas d'entraineur (pas de stab, bergerbutton,clicker,viseur, etc...)

alors chapeau bas :115: et humilité

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...