Jump to content

chasseur fou 25

Membres
  • Posts

    2,488
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

Everything posted by chasseur fou 25

  1. bienvenue aussi par ici. Petite précision à propos de la longueur de l'arc, tu ne dis pas si ce sera un recurve ou un long bow; les longueurs changent ancore assez de l'un à l'autre :109: Mon conseil sera de penser à l'option d'arc démontable (take down) pour pouvoir changer les branches seulement au fur et à mesure de ton évolution. ah que coucou
  2. ouaip, c'est pas faux. L'avantage de l'arbalète est qu'on peut monter en puissance sans souci puisqu'il suffit de mécaniser l'armement en conséquence; ce qui n'est pas faisable avec un arc toujours armé à la force des bras.:bhaoui..:
  3. bonsoir tout le monde. Et dans une bonne vieille mercerie, y avez-vous pensé ? de celles qui ont encore des tiroirs en bois avec des poignées en laiton. Ou la patronne tricote en attendant le client et vous regarde par dessus ses lorgnons.......... je suis persuadé qu'elle en aura, de la soie.
  4. ouaip, j'ai bien fait d'en parler. Heuuuuu......, vassili, y en reste des filets ?
  5. une autre idée, ces filets installés autour des cours de tennis, suspendus après une cablette avec des anneaux. Surtout pas de lest, laisser flotter le filet détendu comme un voilage.
  6. des photos de cette flêche ont paru dans la revue "moyen âge" qui a changé de nom depuis. Ca doit bien dater de quelques années. Une autre question.... dans le (fabuleux) document cité plus haut, j'ai lu "75 mille fers à viretons" . Je n'imagine pas un seul instant que les forgerons se soient amusés à se les forger à la main une par une. Je suis métallier donc je connais les pratiques utilisées aujourd'hui pour en refaire de semblables. Il a forcément existé une rationalisation du travail pour arriver à une telle quantité (et qualité ?) dans un temps raisonnable. D'autant qu'après le forge, il s'en suit une inévitable étape de finition/redressage/équilibrage/tarage/affutage etc etc A-t-on des détails iconographiques à ce sujet ?
  7. hello collègue, précise ta demande, tu veux armer, c'est à dire tirer sur la corde pour y poser une flèche ou bander, c'est à dire cintrer le ressort pour y poser une corde ? si c'est pour l'armement, le geste étant amené à être répétitif, il faut réfléchir à quelque chose de fiable dans le temps.:pfff:
  8. maladie bien connue des distraits qui oublient d'enlever leur alliance pour tirer.......!?
  9. ça mange des boites pour chien les champions du nord est ?!:107:
  10. histoire très courte : un sud africain dit à un français : vuvuzenallez déjà !?
  11. tiens, je croyais que c'était ça une vuvuzela........... faut juste faire gaffe de quel côté on souffle.:105: en tout cas, question arc, il a l'air d'être un peu équipé.
  12. Olifant qui mal y pense J'aime le son du cor le soir au fond des bois.. une particularité de ces instruments de musique est qu'ils attirent les boas de par leur forme. Le boa une fois à l'aise dedans émet alors un chant curieux........ j'aime le chant du boa le soir au fond du cor................:107:
  13. voui le cuir se pyrograve, c'est délicat à faire mais c'est possible. Entraine toi d'abord sur un vieux cartable ou de vieilles chaussures. Pour les nuances, un fer à souder d'électricien est pratique.. Il me semble qu'il faut pyrograver avant les teintures et graissages divers. Côté qualité de cuir, perso j'utilise du collet végétal; c'est pas donné mais c'est beau. aga
  14. je connais plein de fonctionnaires comme ça, dès qu'ils attrapent un outil avec les mains c'est la cata. ......! pas l'habitude.:oups:
  15. ouaip, pratique, mais chuis pas sur que le p'tit doigt soit du même avis. A surveiller ... sinon changement de forme à explorer.
  16. un couteau de poche à tout faire !? en san mai !!!! ben c'est déjà le début du luxe.
  17. chasseur fou 25

    Poignée

    hello du Doubs. Essaye voir de faire un enroulement. A toi le choix des matières : cuir, cordelette,ruban de tissu, voire deux à la fois..... ruban de tissu sur enroulement de cordelette par exemple. Il y a pas mal de choix dans les merceries. cordialement
  18. ouaip, c'est chouette.... ah si j'avais eu un prof comme ça moi aussi... AVIS A TOUS LES PROFS : PRENEZ EN DE LA GRAINE !!
  19. dans l'armurerie.....!? c'est vaste. Si le fabricant est européen ce seront souvent des pas ISO , bien qu'il y ait beaucoup de pas spéciaux. Les anglosaxons ont leurs pas propres, et chaque diamètre a sa variété fine ou grosse, et de toute façon,chez eux, c'est encore plus compliqué que chez nous.:bhaoui..:
  20. hello ! pour du bas de gamme il y a "grozer" ou pour du haut de gamme, il y a "saluki". Comme d'hab.
  21. ben si, pour 'voir le photographe :bhaoui..:
  22. arrivée d'air centrale par en dessous pour des petites pièces au début, avec une sortie de délestage/nettoyage. Ventilo mécannique pour l'instant, soufflet plus tard (quand je serai en retraite....)
  23. ha ben non , certains aciers ont assez de carbone pour être trempés, et pas les autres. Si, pour apprendre, n'importe quel bout de ferraille peut aller, au moment de faire du sérieux il faudra du bon acier au carbone trempable. Une pointe type bodkin non trempée ne donnera pas le résultat escompté aux essais. Je conseille de chercher des aciers déjà trempés parce qu'on est sur qu'ils ont assez de carbone. De toute façon, la première chauffe supprimera cette trempe. Une fois le fer jaune sous le marteau, tu sentiras tout de suite si c'est du chewing gum ou du solide. Ce savoir est essentiel, car ,à ma connaissance, ceux qui ont commencé à taper sur du fer ont fini par faire des couteaux ! Et là, pas de pardon..... cordialement
  24. de vieux burins, tournevis, limes, tiges d'amortisseurs (ceux des haillons arrière des autos), les ressorts à boudins déroulés, etc etc et c'est trempable !
  25. le sujet m'intéresse car j'ai le même projet en préparation. J'ai déjà remarqué qu'il y a deux sortes de briques réfractaires, les "légères" et les "lourdes" et la résistance au feu n'est pas la même. L'isolation thermique non plus. Je projette de faire une sorte de muret arrière en briques pour pouvoir adosser le charbon et ainsi conserver la chaleur. Pour la sortie d'air, j'ai deux accessoires, une grille carrée en fonte et des filtres de fonderie en céramique à mailles fines. Affaire à suivre.
×
×
  • Create New...